Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » America’s Cup » L’arme secrète d’Oracle Team USA pour la Cup : une aile de kite (...)

#VOILE America’s Cup

L’arme secrète d’Oracle Team USA pour la Cup : une aile de kite développée par Airbus et Kai Lenny

D 1er avril 2017     H 08:18     A Christophe Guigueno     > 2511 visites     C 1

#Voileries #gréements | #AmericasCup | #Bermudes | Information non officielle… Non official news | #ClassAC | #Kitesurf |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
La Coupe de l’America débutera le 26 mai prochain aux Bermudes par la Louis Vuitton Cup et un match USA - France. On se souvient qu’Oracle Team USA qui joue à domicile s’était offert une « remontada » d’anthologie en septembre 2013 face à Team New Zealand pour s’imposer à San Francisco. Distancés par les Kiwis qui ont développé en premier les foils sur les AC72 AC72 #AC72 , ils s’étaient imposés en développant une meilleur maitrise technique des appendices permettant le vol. Mais, pour cette édition, les Américains, ont pris les devants sur le développement technologique avec une aile… volante !

Avec son partenaire européen, l’avionneur Airbus, le team de Russell Coutts a développé dans le plus grand secret une aile volante mi-aile de kitesurf Kitesurf #Kitesurf , mi-aile d’ACC, le catamaran de 50 pieds de cette 35e édition de la Coupe de l’America.

Une idée germée en 2013

« L’idée a germé quand nous avons navigué dans la baie de San Francisco bord à bord avec Kai Lenny, » explique un membre de l’équipe qui a tenu à garder son anonymat. Le 16 juillet 2013, le catamaran ailé d’Oracle Team USA, alors en préparation pour la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup , avait été défié par le jeune Hawaïen référence dans le monde des watersports et aussi à l’aise en paddle Paddle #standuppaddle #paddleboard , surf Surf #Surf ou kitesurf Kitesurf #Kitesurf .

« Nous n’avions pas encore gagné la Coupe de l’America et nous nous concentrions principalement sur la maîtrise du vol sur foils. A l’époque, on ne pensait pas encore pouvoir virer de bord foil Foil #foil sur foil Foil #foil ou même effectuer tout un parcours sans toucher l’eau. Mais en navigant bord à bord avec Kenny, nous avons compris que pour aider le catamaran à se sustenter, il n’y avait pas mieux qu’une aile de kite. Nous avons alors commencé à travailler sur le sujet dès la fin de la dernière Cup ! »

Une aile signée Airbus

Partenaire technique du team Américain depuis 2014, Airbus a mis à la disposition du team son équipe d’ingénieurs séniors qui planchait déjà sur des projets d’ailes volantes pour le transport de passager et la propulsion de cargos. Deux projets en apparence différents mais qui ont pour point commun de chercher des pistes de développement pour le futur de l’industriel.

« La demande d’Oracle Team USA est venue à point nommé, » s’est confié à SeaSailSurf.com un ingénieur expérimenté de l’avionneur. « Nous avons donc réuni une équipe et organisé des réunion avec Russell Coutts à San Francisco puis aux Bermudes pour affiner le développement de l’aile. Le point le plus compliqué tenait dans la manipulation de cette aile mi-rigide mi-gonflable. Mais le jeune Hawaiien de l’équipe nous a apporté des solutions que nous avons pu mettre en place. Nous avons désormais hâte de voir les résultats sur l’eau. »

Kai Lenny dans l’équipage

Les Américains devraient effectuer leurs premiers essais très prochainement aux Bermudes. Ils attendent l’arrivée de tous les challengers sur le site afin d’être assurés de l’effet de surprise. Profitant que tout le monde a le regard fixé sur l’île Atlantique, ils ont déjà effectué quelques essais prometteurs dans la baie de San Francisco sur un AC45 AC45 #AC45 à bord duquel était embarqué le jeune kitesurfer – paddler Kai Lenny que l’on devrait retrouver à bord aux côtés de James Spithill si cette solution de gréement volant est validée pour les régates de la Coupe de l’America.



Dans la même rubrique

#AC50

Coupe de l’America : Accord sur 2 éditions en 2019 pour l’AC36 et en 2021 pour l’AC37

Depuis l’origine de la Coupe de l’America en 1851, il y a 166 ans, les différents acteurs ne sont jamais parvenus à donner un cadre au-delà de deux ans que ce soit sur la date et le lieu de la compétition ou encore le type de bateaux. Aujourd’hui, c’en est fini de toutes ces incertitudes pernicieuses, plusieurs équipes engagées sur la Coupe de l’America ont travaillé conjointement sur un accord-cadre afin d’offrir une vision collective et des perspectives sur le long terme au plus vieux trophée sportif du monde.
Lire la suite →

#AmericasCup

Louis Vuitton America’s Cup World Series : Cammas s’offre la dernière manche des séries 2016

C’est sur une très belle victoire de manche, la 40e et l’ultime du circuit préliminaire, que Groupama Team France termine les Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series. Jolie conclusion pour l’équipe tricolore qui a parfaitement maîtrisé son départ et mené de bout en bout cette dernière régate l’emportant avec une belle avance sur ses adversaires.
Lire la suite →

#AC45

Louis Vuitton America’s Cup World Series : Artemis Racing vainqueur à Toulon

Le Super Sunday a scellé la domination d’Artemis Racing pour cette toute première étape française des Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series au terme de six magnifiques régates disputées dans l’arène du stade naturel de la rade de Toulon. La pression sportive était tangible pour les six équipes engagées dans les épreuves préliminaires de la 35e America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Après Portsmouth (Angleterre), Göteborg (Suède), Hamilton (Bermudes), Oman, New York et Chicago, Toulon représentait un enjeu important avant l’ultime étape, en novembre à Fukuoka au Japon.
Lire la suite →

#TousPourLaCoupe

Franck Cammas : "c’est ma rentrée ici à New-York aux pieds des gratte-ciels et de la Statue de La Liberté"

Deux mois après la première épreuve de la saison 2016 des Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series, circuit préliminaire à la Coupe de l’America , defender et challengers se retrouvent à New-York pour de nouvelles confrontations sur l’eau. Quatrième du classement général remporté par les Anglais de BAR devant les Américains d’Oracle, Groupama Team France avait terminé, à Oman en février dernier, avec seulement deux points de retard sur Team New Zealand et, ce après avoir signé une superbe victoire dans la dernière manche. Une performance pleine de promesses pour l’équipe de France qui a pour cible ce week-end à New York un podium
Lire la suite →

#Technologie

35e Coupe de l’America : Dassault Systèmes et ORACLE TEAM USA renouvellent leur partenariat

Dassault Systèmes, « The 3DExperience Company », leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits, a renouvelé son partenariat avec ORACLE TEAM USA, vainqueur des 33 et 34es éditions de la Coupe de l’America, en vue de disputer la 35e édition de cette compétition organisée aux Bermudes en 2017.
Lire la suite →

A la une

Régate

5e Monaco Sportsboat Winter Series • Act 3 : Ludovico Fassitelli (Junda – Banca del Sempione) continue sur sa lancée

Près d’une cinquantaine de bateaux et 150 régatiers de 9 nationalités étaient de nouveau sur le pont pour le troisième acte des Monaco Sportsboat Winter Series, série de régates organisées une fois par mois entre octobre et mars, par le Yacht Club de Monaco.
Lire la suite →

Tour du monde en équipage

Volvo Ocean Race : Cap sur Melbourne pour une 3e étape où les points comptent double

Le départ de la troisième étape de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace a été donné dimanche à 12:00 UTC du Cap. Dans 25 nœuds de vent, Dongfeng Race Team a bouclé en tête le parcours préliminaire de cette longue étape de 6500 milles à destination de Melbourne, une étape capitale, puisque les points comptent double !
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart a passé l’équateur avec 5 jours 13 heures et 23 minutes d’avance sur le temps de référence

Une semaine après avoir passé la longitude du Cap Horn, François Gabart a signé un nouveau chrono exceptionnel à l’équateur, franchi ce dimanche 10 décembre à 11h35, soit 36 jours 01 heure et 30 minutes après son départ d’Ouessant. Le skipper du trimaran MACIF compte donc désormais 5 jours 13 heures et 23 minutes d’avance sur le temps de passage de l’actuel détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, Thomas Coville, qui avait basculé dans l’hémisphère Nord après 41 jours 14 heures et 53 minutes. Il signe en outre le deuxième temps absolu, équipage et solitaire confondus, sur le parcours Ouessant-équateur dans le sens de la montée, seuls Francis Joyon et ses cinq hommes d’équipage sur IDEC Sport ayant fait mieux à ce jour (35 jours 4 heures et 09 minutes).
Lire la suite →

Ultim Actual

Tour du monde à l’envers : Yves Le Blevec se prépare à attaquer le Horn en milieu de semaine prochaine

« Yves est entré dans le vif du sujet » , résume son routeur Christian Dumard. Le long des côtes sud-américaines, le skipper Actual, engagé depuis près de deux semaines sur sa tentative de tour du monde à l’envers en Ultim Ultim #Ultim #multicoque , négocie, depuis deux jours, système dépressionnaire après système dépressionnaire. Une situation tendue qu’Yves commence à bien maîtriser, avant d’attaquer le Horn en milieu de semaine prochaine.
Lire la suite →

Golden Globe Race

Golden Globe Race 2018 : 23 participants à un stade avancé pour partir des Sables le dimanche 1er juillet

La Golden Globe Race Golden Globe Race Golden Globe 2018 partira des Sables d’Olonne le dimanche 1er juillet 2018. L’événement marque le 50e anniversaire de la course du Golden Globe du Sunday Times en 1968/9, date à laquelle les concurrents pouvaient partir des ports du nord de la France ou du Royaume-Uni entre le 1er juin et le 31 octobre. Neuf aventuriers avaient pris le départ incluant les Français Bernard Moitessier et Loïc Fourgeron. Mais un seul d’entre eux est parvenu à bon port - Robin Knox-Johnston et son yacht Suhaili. Moitessier, naviguant sur le bateau le plus grand et le plus rapide, Joshua, aurait pu gagner (il a passé le Cap Horn 17 jours derrière le Suhaili) mais au lieu de chasser Knox-Johnston dans l’Atlantique, Moitessier a tourné vers l’est pour commencer une deuxième circumnavigation - " pour sauver mon âme" a-t-il dit.
Lire la suite →

mardi 12 décembre
  Visiteurs connectés : 25

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt manches courtes
Choisissez la couleur de votre t-shirt.
SweatShirt capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.