Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Mini » Mini-Transat : Dix femmes envisagent d’être au départ le 1er (...)

#VOILE Mini 650

Mini-Transat : Dix femmes envisagent d’être au départ le 1er octobre

D 20 mars 2017     H 13:41     A Redaction SSS [Source RP]     > 3492 visites     C 1

#LaRochelle | #Antilles | #Agenda | #mini650 | #MiniTransat |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Décidément, la Mini Transat n’est pas une épreuve comme les autres. Dans le monde de la course au large où les femmes peinent souvent à se faire une place, la Mini prend les idées reçues à contrepied. Pour cette édition 2017, dix femmes seront au départ.

Une valeur d’exemple

On peut imaginer que la liste des grandes dames de la course au large passées par la Mini Transat suscite des vocations. Qu’on en juge : Isabelle Autissier, Catherine Chabaud, Samantha Davies ont fait leurs premières armes sur la course avant de se lancer dans l’aventure Aventure du Vendée Globe. Ellen Mac Arthur, avant de terminer deuxième du Vendée Globe puis de battre le record Record #sailingrecord autour du monde en solitaire est, elle aussi, passée par « l’école du Mini ». Plus récemment, Justine Mettraux, deuxième de l’édition 2013, est considérée comme une valeur montante de la classe Figaro Bénéteau après une incursion dans la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace , le tour du monde en équipage. Isabelle Joschke a brillé sur la Mini Transat avant de rejoindre le circuit Figaro puis la Class40 où elle s’est positionnée constamment aux avant-postes.

Une benjamine, des officiers marine Marine Marine nationale marchande, une circumnavigatrice

Pour cette édition, la variété des profils témoigne bien qu’il n’existe pas une voie unique pour accéder à la Mini Transat. C’est sans nul doute, en suivant le parcours de leur compagnon lors de l’édition 2015, que la vocation est venue à Clarisse Crémer et Nolwen Cazé. L’une comme l’autre ont pu apprécier ce qu’il fallait d’opiniâtreté pour être parée le jour du départ. Elles ont aussi pu mesurer à quel point cette course est envoûtante pour ceux qui se lancent dans l’aventure Aventure . Nolwenn Cazé est aussi Lieutenant Marine Marine Marine nationale Marchande. Dès que ses congés le lui permettent, elle change de taille de bateau, du vaisseau câblier au Pogo 2, le Mini de série le plus produit.

Marine André, sera quant à elle la benjamine de la course, à tout juste 22 ans. Sans beaucoup d’expérience, elle a fait ses premières armes en 2016 sur les courses d’avant-saison avant de s’élancer sur sa première épreuve hauturière, Les Sables – Les Açores – Les Sables.

Elles seront deux navigatrices espagnoles au départ. Marta Guemes sera en terrain de connaissance puisqu’originaire des Canaries où elle s’est entraînée avant de rejoindre le centre d’entraînement de La Rochelle. La Catalane Anna Corbella affichera sûrement un des plus beaux palmarès de cette Mini Transat avec au compteur une Mini Transat et deux participations à la Barcelona World Race Barcelona World Race #barcelonaworldrace , le tour du monde en double sans escale. Anna est aussi l’animatrice du pôle Mini de Barcelone. L’international est indéniablement la marque de fabrique de la Mini Transat, puisque l’on comptera aussi une navigatrice allemande, Lina Rixens, étudiante en médecine qui consacre l’essentiel de son temps libre à s’entraîner à La Rochelle.

C’est aussi la vocation de la Mini Transat de brasser les profils de ses concurrents. Amateur ou professionnel, homme ou femme, néophyte ou récidiviste, il n’existe pas d’autre course qui permette un tel melting-pot sur la ligne de départ. C’est peut-être ici qu’il faut chercher son succès auprès de ces dames…

Liste des participantes à la Mini Transat 2017

- Marine André, Pogo 2
- Nolwenn Cazé, Pogo 2
- Elodie Pédron, Pogo 2
- Clarisse Crémer, Pogo 3
- Agnès Menut, Pogo 2
- Marta Guemes, Pogo 2
- Anna Corbella, Pogo 3
- Estelle Greck, Pogo 2
- Lina Rixens, Pogo 2
- Charlotte Méry, Prototype


Voir en ligne : Info presse Effets Mer / www.minitransat.fr



Dans la même rubrique

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "je suis attirée par le défi sportif que représente la Mini Transat"

Clarisse Crémer, 27 ans, Parisienne d’origin, s’est réveillée un beau jour (il y a 2 ans pour être précis) avec une furieuse envie d’envoyer balader ses plans de carrière et de se lancer le défi d’être au départ de la Mini Transat en octobre prochain. Sans aucune expérience de la course au large mais avec une volonté de fer, Clarisse a franchi brillamment les étapes les unes après les autres : recherche de partenaires originale, résultats sportifs encourageants en 2016 et enfin qualification pour la Mini Transat. La voici désormais dans la dernière ligne droite, départ de La Rochelle le 1e octobre !
Lire la suite →

Mini 650

Mini-Transat 2019 : Un sponsor pour le Pogo 3 de Pierre Le Roy

Le jeune skipper nordiste, Pierre Le Roy, a trouvé son sponsor officiel ! Une agence conseil en communication Communication #Communication /Marketing, Bradford & Condrieu située dans le Nord de la France. Un partenariat 100% nordiste !
Lire la suite →

Mini 6.50

France Course au Large en Solitaire : Ian Lipinski et Tanguy Bouroullec champions 2016

Crée en 2012, Le Championnat de France Course au Large en Solitaire - Mini 6,50 est basé sur les trois évènements en solitaire historiques de la Saison Mini : La Pornichet Sélect en avril, le Trophée Marie-Agnès Péron en juin et Les Sables - Les Açores - Les Sables en août.
Lire la suite →

Mini 650

La Chrono : Erwan Le Draoulec et Frédéric Denis l’emportent en série et proto

Frédéric Denis (Nautipark) vainqueur de la Mini Transat 2015 et tenant du titre de la Chrono remporte à nouveau cette édition 2016 en prototype. Une belle façon de fermer (provisoirement) son passage en Classe Mini. En bateau de série, c’est Erwan Le Draoulec (Emile Henry) qui l’emporte : une première pour ce jeune skipper à suivre...
Lire la suite →

#Mini650

Duo Concarneau : Combescure et Gautier 1ers séries • Lipinski et Pulvé 1ers proto

Départ dans la molle le samedi 3 septembre à 11h00. Le vent a ensuite fraîchi pour atteindre 20 nds et accompagner la flotte sur tout le parcours en Baie d’Audierne et en Mer d’Iroise. Du coup, une boucle rondement menée et l’arrivée des premiers 16 heures plus tard, dimanche à 03h41’00’’ après avoir bouclé un parcours de 127 milles nautiques. A 8h30, ce dimanche 4 septembre tout le monde était rentré à bon port.
Lire la suite →

A la une

Ultim

The Bridge : Macif et IDEC, toujours au coude-à-coude s’échappent par devant

Les eaux de l’estuaire de la Loire et les côtes bretonnes sont désormais loin dans les sillages du Queen Mary 2 et des trimarans Ultimes, qui poursuivent leur route à travers l’Atlantique, en direction de New York. Au deuxième jour de course, alors que les quatre protagonistes à voiles de la Transat du Centenaire ont tous privilégié une route au Nord, une première hiérarchie se dessine sur les grands espaces océaniques, peu enclins à leur laisser l’opportunité de rivaliser avec le paquebot qui carbure, depuis le coup d’envoi, à la moyenne aussi constante qu’impressionnante de 24 nœuds.
Lire la suite →

Bermuda

35th America’s Cup • day 4 : USA 1 - NZL 7 • Peter Burling and Emirates Team New Zealand have won the Cup

Another dominant race win for Peter Burling and Emirates Team New Zealand in race nine of the America’s Cup America's Cup #AmericasCup Match, presented by Louis Vuitton, gave the Kiwi team victory on the Great Sound in Bermuda, sparking wild celebrations on board their America’s Cup America's Cup #AmericasCup Class (ACC) boat, and the team’s support boats on the Great Sound. Burling now adds the 35th America’s Cup to the Red Bull Youth America’s Cup trophy he won in San Francisco, 2013.
Lire la suite →

Multi 50

Record SNSM : Victoire de Erwan Le Roux, Clément Bouyssou, Mathieu Renault et Mayeul Riffet en 50’

Samedi, à 17h36, FenêtréA – Mix Buffet a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée de la 13e édition du Record Record #sailingrecord SNSM. Auteurs d’un très bon départ, Erwan Le Roux, Clément Bouyssou, Mathieu Renault et Mayeul Riffet se sont d’emblée installés aux commandes de la flotte, creusant régulièrement l’écart sur leurs concurrents avant une avarie de gennaker au large des Sables d’Olonne qui les a contraints à naviguer sous Code 0 jusqu’à l’arrivée, leur faisant, de fait, perdre un peu de leur avance.
Lire la suite →

#Imoca

Nicolas Lunven : "C’est probablement ma plus belle victoire"

8 ans après sa victoire sur la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire , Nicolas Lunven, 34 ans, récidive et gagne avec brio la 48e édition de la Solitaire Urgo Le Figaro avec 34 minutes et 32 secondes d’avance sur Adrien Hardy. Le skipper Generali rejoint dans la légende de cette épreuve Jean-Marie Vidal, Gilles Le Baud, Guy Cornou, Gilles Gahinet, Armel Le Cleac’h et Nicolas Troussel, tous doubles vainqueurs.
Lire la suite →

Figaro-Bénéteau

Solitaire URGO Le Figaro : Nicolas Lunven remporte la 48e édition

En franchissant la ligne d’arrivée de la 4e étape Concarneau-Dieppe en 4e position, Nicolas Lunven, 34 ans, conforte sa première place au classement général et remporte cette 48e Solitaire URGO Le Figaro devant Adrien Hardy (Agir Recouvrement) avec 34 minutes 32s d’avance, et Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 57minutes 01s.
Lire la suite →

mercredi 28 juin
  Visiteurs connectés : 45

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

En course !

Suivez The Bridge
- Site officiel
- Cartographie


Suivez l’America’s Cup
- Site officiel
- Archives SeaSailSurf


Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Blue Sweat SeaSailSurf
Veste à capuche multicolor (choisissez celle que vous préférez) avec zip central. Impression des logos en bleu permanent.
Sweat Capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfeuses à paddle.

Réseaux







Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.