Vous êtes ici : Accueil » FR-GLISSE » Surf » France Surf : Titouan Puyo et Olivia Piana champions de France de longue (...)

#GLISSE FF Surf

France Surf : Titouan Puyo et Olivia Piana champions de France de longue distance à Hossegor

D 1er novembre 2016     H 17:00     A Information FF Surf     > 2599 visites     C 1

#PaysBasque | #Bodyboard | #Longboard | #standuppaddle #paddleboard | #Surf |

agrandir
Champions de France et d’Europe de longue distance en titre, Titouan Puyo et Olivia Piana ont remporté les championnats de France de la spécialité (12 km) ce lundi sur le lac de Hossegor (Landes). Plébiscitée par les coureurs, la course s’est disputée sous un superbe soleil et a été fortement appréciée du public venu nombreux sur les berges.

Pari réussi pour la Fédération Française de Surf Surf #Surf et le Hossegor Surf Surf #Surf Club. Après une beach race mémorable dimanche, puisque disputée dans des vagues de 2m50 sur le spot de la Nord, la longue distance de ce lundi restera elle aussi gravée dans les annales. Lancée en milieu d’après-midi, la course de 12 km aura permis de suivre de très près la centaine de Supeurs sélectionnés à l’issue la saison fédérale.

Water start en pleine lumière

Dès le « water start » (départ dans l’eau) depuis le Parc Rosny à proximité du centre ville de la station balnéaire des Landes, les positions étaient établies : le Calédonien Titouan Puyo et le Nordiste Arthur Arutkin en tête, suivis d’un paquet de concurrents parmi lesquels on pouvait apercevoir les jeunes Martin Vitry, Martin letourneur, Arthur Daniel ou encore Jérémy Teulade. Partis face au sud, les concurrents viraient entre les deux ponts pour remonter plein nord vers le fond du lac. Bénéficiant de la remontée d’eau, les meilleurs accentuaient leur avance et un groupe d’une quinzaine de Supeurs se détachaient à mi parcours.

Piana s’envole rapidement

Parties une minute après les messieurs, les dames avaient elles aussi 12 km à couvrir. En tête dès les premiers coups de pagaies, la Méditerranéenne Olivia Piana, déjà victorieuse la veille dans les vagues de l’océan, se propulsait très vite devant ses principales adversaires, la Bretonne Amandine Chazot et la Varoise Mélanie Lafenêtre.

Puyo, l’intérieur gagnant

A mi-course, le podium messieurs se dessinait déjà : Puyo, Arutkin, Vitry et Letourneur. Idem chez les dames avec Piana, Chazot et Lafenêtre. Au retour vers le Parc Rosny, le suspense demeurait entier chez les messieurs. Arutkin était une demi-planche devant Vitry. Au prix d’un effort physique et pour respecter sa tactique, Puyo doublait l’avant-dernière bouée dans le sillage d’Arutkin. Dans le sprint final, le Calédonien faisait l’intérieur sur la dernière bouée pour filer droit vers l’arrivée qu’il franchissait une seconde avant le Nordiste. Les deux jeunes Martin Vitry et Martin Letourneur, impressionnants tout au long du week end landais, coupaient la ligne dans cet ordre cinq secondes derrières les deux ténors du Sup français.

Direction Fidji pour l’équipe de France

Quelques minutes plus tard, Piana s’imposait chez les dames avec près de trois minutes d’avance sur Chazot et concluait son championnat avec un second titre en vingt-quatre heures.

Puyo-Arutkin-Piana, le trio de Supeurs est fin prêt pour les championnats du monde des Fidji qui débutent dans une dizaine de jours dans le Pacifique Sud.


- Les résultats complets ici ==> RÉSULTATS CDF

RÉACTIONS

Titouan Puyo (champion de France longue distance) : « J’ai essayé de m’échapper au début, je savais que ça risquait de finir au sprint, ce que je n’aime pas. Mais j’ai senti que ça n’allait pas tenir. Les autres sont revenus vers moi. Je savais qu’il allait falloir que je me place sur les derniers mètres. Je tourne derrière Artur Arutkin à l’avant-dernière bouée, je le double à la dernière. Ça marche ! je me suis pas mal entraîné ces derniers temps. Je n’ai sans doute pas fait les pauses qu’il aurait fallu avant les championnats de France, car je pensais beaucoup aux Mondiaux de Fidji (12-20 novembre). Je vais maintenant bien me reposer avant le départ. J’avais coeur de prendre ma revanche aujourd’hui. Hier (samedi), on a bien ramassé. Mais c’était tellement fun dans les vagues que je ne regrette rien. Même si je suis resté assez longtemps sous l’eau (rires). Aujourd’hui (dimanche), il fallait faire cette course sur le lac pour le côté convivial et le public. Même si je n’aime pas forcément l’eau plate. J’avais ma famille qui était là, ma grand-mère de 90 ans qui m’a vu passer tout près. Chapeau pour les championnats de France cette année : le downwind à Crozon en 14 pieds, la beach race samedi dans les vagues, la longue distance sur le lac aujourd’hui. Il y a des pratiquants qui font du lac toute l’année, il faut aussi penser à eux. On part dans une semaine pour les Mondiaux de Fidji. On a une équipe complète cette année et on vise le podium par nations. »

Olivia Piana (championne de France de longue distance) : « Je pensais moins me faire plaisir que ça. Il y avait pas mal de courant avec la marée montante. Je suis partie pas trop fort. Avec Amandine Chazot, on a bien longé les berges, remonté le courant. Après la première chicane, je me suis échappée. C’était vraiment sympa avec toutes ces petites ondulations. J’ai bien géré la course. J’ai bien négocié toutes les différentes parties. J’ai même pu remonter des garçons. Merci pour cette idée. L’océan aurait sans doute était moins sympa pour les encouragements du public tout au long du parcours. C’était super : le village, le public, le soleil. Je pars dans une semaine pour les Mondiaux de Fidji. Je n’en reviens toujours pas. Si on m’avait dit que je serais à Fidji il y a quelque mois. C’est une destination incroyable. Je suis en forme. J’ai pu me comparer à certaines des meilleures mondiales il y a un mois en Californie. Je vais m’éclater là-bas et tout donner pour amener au plus loin ce sport qu’on aime. »

Portfolio



Dans la même rubrique

#Surf

World Surfing Games 2016 : Le bronze pour Pauline Ado

A l’issue des huit journées de compétition sur le spot de Playa Jacó, la France repart des World Surfing Games 2016 du Costa Rica avec une quatrième place au classement général, qu’elle doit en grande partie à la médaille de bronze de Pauline Ado et à la 4e place de Justine Dupont. Le Pérou remporte un second titre mondial deux ans après celui remporté chez lui.
Lire la suite →

#Tokyo2020

Jeux Olympiques : Le surf officiellement intégré aux JO de 2020

L’annonce tant attendue est officiellement tombée cette nuit. A Rio, à l’avant-veille de l’ouverture des Jeux Olympiques, le Comité International Olympique a validé l’inclusion du surf Surf #Surf pour les JO 2020.
Lire la suite →

#Surf

Coupe de France 100% filles Pauline Ado a remporté l’épreuve en surf à Bidart

La 2e édition de la Coupe de France 100% filles s’est tenue ce samedi à Bidart (Pyrénées atlantiques) dans des vagues de 1 mètre et sous un beau soleil. Plus d’une centaine de participantes, dont certaines des meilleures Françaises, se sont disputés les podiums dans les 5 catégories au programme.
Lire la suite →

#Surf

Coupe de France de surf 2016 : Le Breton Gaspard Larsonneur a remporté la 2e étape à Mimizan

Le Breton Gaspard Larsonneur a remporté la deuxième étape de la Coupe de France de surf Surf #Surf , samedi à Mimizan. Le voici en tête du classement général.
Lire la suite →

#surf @MqueSurfPro

MARTINIQUE SURF PRO : le Portugais Frederico Morais a remporté l’unique épreuve caribéenne

Surfeurs de top niveau mondial, conditions de vagues optimales, public nombreux et chaleureux : tout était réuni ce dimanche à Basse-Pointe pour un final en apothéose dans le Martinique Surf Surf #Surf Pro. C’est finalement le Portugais Frederico Morais (24 ans) qui a remporté l’unique épreuve caribéenne des Qualifying Series (QS) en 2016. Il s’est imposé en finale face à l’Espagnol Gonzalo Zubizarreta (30 ans). Eliminés en demi-finale, le Brésilien Deivid Silva (21 ans) et l’Australien Luke Hynd (20 ans) se sont emparés de la 3e place ex-aequo. Grâce à ces belles performances dans une épreuve QS 3,000, ces quatre surfeurs vont faire un bond au classement dans le circuit qualificatif du surf Surf #Surf mondial.
Lire la suite →

A la une

Imoca

Défi Azimut : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet s’adjugent une victoire construite tout au long des 221 milles des 24H

Toujours aux avant-postes de la course des 24H AZIMUT-IMOCA 60, Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet décrochent la victoire au terme d’une navigation exemplaire, ne laissant, au fil des milles, aucune chance à leurs plus proches concurrents de leur voler la vedette à l’arrivée du parcours au large des côtes bretonnes. Après un ultime virement de bord dans les courreaux de Groix, Paul Mailhat et Gwénolé Gahinet ont coupé la ligne à 14h02, ce samedi 23 septembre, après 20h et 29 mn de course rondement menée, où ils n’ont cessé de démontrer que la paire parfaitement entraînée qu’ils forment fonctionne et performe.
Lire la suite →

Course au large

Lorient-Les Bermudes-Lorient : Revival en 2019 avec les multicoques géants

La transatlantique à la voile Lorient-Les Bermudes-Lorient partira de Lorient La Base au printemps 2019, 40 ans après sa première édition. Cette nouvelle édition, proposée au territoire par Lorient Grand Large, l’association en charge de l’animation du seul port entièrement dédié à la course au large dans le monde, le site de Lorient La Base, partira au printemps 2019, et se courra en équipage sur un sprint équivalent à deux transatlantiques. Elle sera ouverte aux multicoques Ultim Ultim #Ultim #multicoque , qui l’ont inscrite à leur calendrier, et les autres classes sont les bienvenues.
Lire la suite →

Défi Bemedia

Yvan Bourgnon : "Ce Défi a été à coup sûr le plus difficile de tous ceux que j’ai accompli depuis 7 ans"

Deux mois et six jours : c’est le temps qu’il aura fallu à Yvan Bourgnon pour boucler son défi Bimedia. Parti le 13 juillet dernier de Nome en Alaska, Yvan a rejoint Nuuk, capitale du Groenland, point final de son extraordinaire périple : le passage du Nord-Ouest, qui relie l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique, en passant par les îles arctiques du grand Nord Canadien, sur un catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran en solitaire, sans habitacle, ni assistance !Un exploit sportif hors-norme, qui avait également pour but de sensibiliser le grand public aux effets du réchauffement climatique.
Lire la suite →

Team Banque Populaire

Maxi Solo Banque Populaire IX : Mise à l’eau fixée au 16 octobre à Lorient

Après deux années et plus de 135 000 heures de chantier depuis fin 2015, le nouvel Ultim Ultim #Ultim #multicoque , le Maxi Banque Populaire IX sera mis à l’eau le 16 octobre* à Lorient, où s’achève actuellement sa construction. Concentré de haute technologie et d’innovations, le trimaran de 32 mètres a été conçu pour voler en toute sécurité à des vitesses désormais proches de 50 nœuds.
Lire la suite →

Figaro-Bénéteau

Nicolas Lunven : "Je suis maintenant pour la première fois Champion de France Elite de course au large"

Nicolas Lunven clôture sa saison 2017 sur le circuit des Figaro Bénéteau 2 par une deuxième place sur la Douarnenez Fastnet Solo. Le navigateur, originaire de Vannes, remporte de ce fait le titre de Champion de France Elite de Course au Large décerné par la Fédération Française de Voile. Le skipper Generali a réalisé une année quasi sans-faute à bord de son monotype Monotype #sportboats rouge en remportant la Solo Maître Coq aux Sables d’Olonne, La Solitaire Urgo Le Figaro pour la deuxième fois et le Tour de Bretagne à la voile avec Gildas Mahé. Ces victoires et cette régularité aux avant-postes sont une sacrée récompense pour le membre du pôle Finistère de course au large qui n’a pas cessé depuis 10 ans d’améliorer son niveau de jeu sur ce circuit si difficile. C’est la fin d’un cycle pour Nicolas qui va dès octobre et jusque juin 2018 embarquer à bord du voilier « Turn Tide on Plastic » de la Britannique Dee Cafari à l’occasion de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace , tour du Monde en équipage et avec escale.
Lire la suite →

dimanche 24 septembre
  Visiteurs connectés : 54

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt manches longues
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.
Veste à capuche mixte SSS
Veste à capuche multicolor (choisissez celle que vous préférez) avec zip central.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.