Vous êtes ici : Accueil » FR-MER » Motonautisme » Energy Observer : Le 1er navire hydrogène autonome a été mis à flot (...)

#MER #EnergyObserver

Energy Observer : Le 1er navire hydrogène autonome a été mis à flot vendredi dans le port de Saint-Malo

D 15 avril 2017     H 09:30     A Redaction SSS [Source RP]     > 4498 visites     C 1

#saintmalo #bzh | #Architecturenavale | #accastilllage | Le monde du moteur |

agrandir
Le 14 avril, après une semaine d’exposition sur l’esplanade Saint-Vincent, Energy Observer, le 1er navire hydrogène autonome, a été mis à flot dans le port de Saint-Malo devant une foule enthousiaste. Ce moment symbolique était très attendu par toute l’équipe d’Energy Observer qui a retenu son souffle jusqu’à la fin de la manœuvre. À cette occasion, les partenaires du projet ainsi que Florence Lambert et Nicolas Hulot, respectivement marraine et parrain du catamaran, s’étaient donnés rendez-vous dans la cité corsaire pour assister au spectacle.

Premiers tests pour Energy Observer, une nouvelle étape

La mise à flot du navire marque le début d’une nouvelle étape dans l’aventure Aventure Energy Observer. Durant deux mois, l’équipe sera mobilisée autour de la première phase de tests en mer. Au programme : raccordement des derniers éléments techniques, essais en mer pour tester et éprouver la chaîne de production d’hydrogène complète développée en collaboration avec les ingénieurs du CEA-Liten, avant le grand départ pour un Tour de France en autonomie énergétique.

« C’est une grande émotion de voir ce bateau toucher enfin l’eau ! Maintenant nous allons pouvoir commencer à tester ces technologies révolutionnaires lors des premières navigations, en particulier l’électrolyseur et la pile à combustible, en présence des ingénieurs et du futur équipage d’Energy Observer. » déclare Victorien Erussard, capitaine d’Energy Observer.

« C’est un moment unique et très émouvant, cette mise à l’eau marque le début de notre Odyssée pour le futur. Un tour du monde de six ans à bord de ce navire pionnier qui va nous permettre de passer du constat à l’action, en partant à la rencontre de tout ceux qui innovent pour planète ! » dit Jérôme Delafosse, Chef d’expédition d’Energy Observer.

« Ce projet incarne les changements nécessaires à l’échelle planétaire. Bon nombre de technologies à bord peuvent-être traduites en enjeux industriels et en emplois. » affirme Nicolas Hulot, parrain de Energy Observer.

« Energy Observer montre que l’écologie peut être high tech. C’est un concentré d’intelligence et une belle démonstration que dès lors que l’intelligence de l’homme s’associe à la nature toutes les options sont ouvertes, ce bateau en sera la démonstration. » exprime Florence Lambert, marraine de Energy Observer.

L’expédition Energy Observer

Fin juin, le bateau du futur empruntera les voies fluviales pour rejoindre Paris, où il sera officiellement baptisé en présence d’Anne Hidalgo, maire de la ville. Ce baptême constituera la première escale d’Energy Observer, qui sera suivi par une série d’escales françaises dont Monaco sera le terme en décembre 2017. À ce jour, plusieurs villes telles que Nantes, Brest, Cherbourg, Bordeaux ou Toulon ont montré un intérêt pour accueillir Energy Observer dans leurs ports.


Voir en ligne : Info presse www.energy-observer.org

Portfolio



Dans la même rubrique

#EnergyObserver

Energy Observer : Une propulsion par un un kite de 50 m2 développé par Yves Parlier

Energy Observer a signé un partenariat avec Yves Parlier et Beyond the sea ! L’ambition : développer un kite intelligent de 50m2 pour tracter le bateau. Pour la première fois cette technologie va non seulement réduire les dépenses énergétiques mais aussi produire de l’énergie, grâce à l’hydrogénération et ainsi contribuer à la mixité énergétique. Pour l’occasion, Yves Parlier s’est rendu sur le chantier, en présence de Jeremie Eloy, pour accompagner et conseiller l’équipage. Avec celui que l’on surnomme l’ingénieur des mers d’un côté, et le vainqueur d’une coupe du monde de kite surf Surf #Surf de l’autre, c’est très bien entouré que l’équipage entend relever le défi.
Lire la suite →

Solar1 Monte-Carlo Cup

Doublé hollandais en Open Class (8m) et en A class (6m) à Monaco

C’est avec le départ du quai Louis II de PlanetSolar le catamaran géant de 30 m et ses 512 m2 de panneaux photovoltaïques, que s’achève la Solar1 Monte-Carlo Cup, la première course de bateaux propulsés uniquement à l’énergie solaire en pleine mer Méditerranée.
Lire la suite →

Course solaire

Monaco accueillera la Solar1 Monte-Carlo Cup du 10 au 12 juillet

Les bateaux propulsés par l’énergie solaire, venant du monde entier, vont participer pendant deux jours au premier championnat du monde de bateaux résolument écologiques. Ces unités sont développées par des universités internationales et pilotées par de jeunes étudiants. Une nouvelle discipline sportive, promise à un grand avenir, qui allie talent et endurance, en utilisant uniquement l’énergie solaire.
Lire la suite →

HydroContest

Concours : Construire un bateau à moteur permettant de transporter plus vite en consommant toujours moins

Parallèlement à la quête du Ruban Bleu avec l’Hydroptère.ch et à la préparation de la Petite Coupe des Class C Class C #CClassCats #LittleCup , le team Hydros lance l’HydroContest, une compétition internationale destinée aux étudiants en formation scientifique issus des Grandes Ecoles du monde entier. Leur défi ? Construire un bateau à moteur permettant de transporter plus vite en consommant toujours moins.
Lire la suite →

Iguana 29

Un bateau amphibie présente ses chenilles

L’agence de design Fritsch-associés avait présenté pour le salon Salon #Salonnautique nautique 2010 son projet de véhicule amphibie de 8,6m. Le prototype de l’Iguana 29 est désormais prêt à être dévoilé lors du salon Salon #Salonnautique de Cannes.
Lire la suite →

A la une

Régate

5e Monaco Sportsboat Winter Series • Act 3 : Ludovico Fassitelli (Junda – Banca del Sempione) continue sur sa lancée

Près d’une cinquantaine de bateaux et 150 régatiers de 9 nationalités étaient de nouveau sur le pont pour le troisième acte des Monaco Sportsboat Winter Series, série de régates organisées une fois par mois entre octobre et mars, par le Yacht Club de Monaco.
Lire la suite →

Tour du monde en équipage

Volvo Ocean Race : Cap sur Melbourne pour une 3e étape où les points comptent double

Le départ de la troisième étape de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace a été donné dimanche à 12:00 UTC du Cap. Dans 25 nœuds de vent, Dongfeng Race Team a bouclé en tête le parcours préliminaire de cette longue étape de 6500 milles à destination de Melbourne, une étape capitale, puisque les points comptent double !
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart a passé l’équateur avec 5 jours 13 heures et 23 minutes d’avance sur le temps de référence

Une semaine après avoir passé la longitude du Cap Horn, François Gabart a signé un nouveau chrono exceptionnel à l’équateur, franchi ce dimanche 10 décembre à 11h35, soit 36 jours 01 heure et 30 minutes après son départ d’Ouessant. Le skipper du trimaran MACIF compte donc désormais 5 jours 13 heures et 23 minutes d’avance sur le temps de passage de l’actuel détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, Thomas Coville, qui avait basculé dans l’hémisphère Nord après 41 jours 14 heures et 53 minutes. Il signe en outre le deuxième temps absolu, équipage et solitaire confondus, sur le parcours Ouessant-équateur dans le sens de la montée, seuls Francis Joyon et ses cinq hommes d’équipage sur IDEC Sport ayant fait mieux à ce jour (35 jours 4 heures et 09 minutes).
Lire la suite →

Ultim Actual

Tour du monde à l’envers : Yves Le Blevec se prépare à attaquer le Horn en milieu de semaine prochaine

« Yves est entré dans le vif du sujet » , résume son routeur Christian Dumard. Le long des côtes sud-américaines, le skipper Actual, engagé depuis près de deux semaines sur sa tentative de tour du monde à l’envers en Ultim Ultim #Ultim #multicoque , négocie, depuis deux jours, système dépressionnaire après système dépressionnaire. Une situation tendue qu’Yves commence à bien maîtriser, avant d’attaquer le Horn en milieu de semaine prochaine.
Lire la suite →

Golden Globe Race

Golden Globe Race 2018 : 23 participants à un stade avancé pour partir des Sables le dimanche 1er juillet

La Golden Globe Race Golden Globe Race Golden Globe 2018 partira des Sables d’Olonne le dimanche 1er juillet 2018. L’événement marque le 50e anniversaire de la course du Golden Globe du Sunday Times en 1968/9, date à laquelle les concurrents pouvaient partir des ports du nord de la France ou du Royaume-Uni entre le 1er juin et le 31 octobre. Neuf aventuriers avaient pris le départ incluant les Français Bernard Moitessier et Loïc Fourgeron. Mais un seul d’entre eux est parvenu à bon port - Robin Knox-Johnston et son yacht Suhaili. Moitessier, naviguant sur le bateau le plus grand et le plus rapide, Joshua, aurait pu gagner (il a passé le Cap Horn 17 jours derrière le Suhaili) mais au lieu de chasser Knox-Johnston dans l’Atlantique, Moitessier a tourné vers l’est pour commencer une deuxième circumnavigation - " pour sauver mon âme" a-t-il dit.
Lire la suite →

mardi 12 décembre
  Visiteurs connectés : 30

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®
Tshirt ML Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.