Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Mini » Mini 650 Arkema : Une construction en composite thermoplastique (...)

#VOILE #Mini650

Mini 650 Arkema : Une construction en composite thermoplastique recyclable

"le mini 6.50 Arkema 3 sera le premier bateau fabriqué avec ce type de résine à naviguer"

D 9 mars 2016     H 17:24     A Redaction SSS [Source RP]     > 1449 visites     C 1

#Salonnautique | #constructionnavale | #mini650 | #video |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
C’est au JEC World 2016, salon Salon #Salonnautique de renommée internationale se tenant actuellement à Paris, qu’Arkema et Lalou Multi ont décidé de dévoiler une des innovations majeures de leur tout nouveau prototype Mini 6.50 Arkema 3 "Innovation". La coque et le pont de ce bateau de 6 mètres 50 ont intégralement été réalisés en composite thermoplastique recyclable, grâce à la résine Elium®, infusée avec de la fibre de carbone.

Véritable prouesse technologique dans la construction navale Construction Navale #constructionnavale , ce bateau est le fruit de l’open innovation instaurée entre Arkema – leader mondial de chimie - et Lalou Multi - TPE gérée par Lalou Roucayrol et spécialisée dans la course au large.

Une première mondiale !

Daniel Lebouvier, coordinateur technique du projet chez Arkema :

« Il s’agit d’une résine liquide acrylique thermoplastique. Elle se met en œuvre et a toutes les propriétés mécaniques des résines utilisées classiquement en construction navale Construction Navale #constructionnavale , mais est recyclable contrairement à ces dernières. Cela signifie qu’en fin de vie, les pièces réalisées avec cette résine peuvent être broyées et réutilisées pour fabriquer de nouvelles pièces. C’est une réponse au problème important du traitement des composites en fin de vie (sujet cher au skipper Lalou Roucayrol). Arkema est la première société à commercialiser une résine de ce type et le mini 6.50 Arkema 3 sera le premier bateau fabriqué avec ce type de résine à naviguer. »

La collaboration entre Arkema et Lalou Multi, aussi appelée « open innovation », motivée par des désirs d’innovation et de développement technologique, est plus que jamais palpable. Suite aux développements apportés au Trimaran Multi 50 Multi 50 #multi50 Arkema depuis 2012, véritable vitrine des produits et du savoir-faire de ce groupe mondial de chimie, la construction d’un prototype Mini 6.50 s’inscrit dans une logique très cohérente.

Fabienne Roucayrol, Team et Project Manager chez Lalou Multi :

« Dans le cadre des discussions autour du partenariat 2014 – 2018 avec Arkema, et dans l’optique de développer encore davantage ses produits, Lalou Multi a proposé la construction d‘un nouveau bateau. L’objectif étant que ce Mini 6.50 soit la vitrine des produits Arkema et de notre savoir-faire dans leur mise en œuvre, notamment de cette nouvelle résine innovante. Après un an et demi de R&D et de multiples tests de mise en œuvre, nous avons trouvé la bonne recette en décembre 2015. La coque et le pont de ce nouveau bateau ont été intégralement réalisés en Elium®, cette résine composite recyclable ! Cette innovation majeure vient en complément des multiples innovations apportées au plan même du bateau, par l’architecte Romaric Neyhousser. »

Caractéristiques techniques :

Elium® est la première résine thermoplastique liquide qui permet de fabriquer des pièces composites. Mise en œuvre selon des procédés simples identiques à ceux utilisés pour les résines thermodurcissables, elle présente des propriétés mécaniques similaires aux époxy. Grâce à sa nature thermoplastique, la résine Elium® est post-formable et recyclable

  • • 30 à 50% plus léger que l’acier et tout aussi résistantes
  • • Se prête à des formes de design complexes
  • • Se combine parfaitement à des fibres de verre ou de carbone.

Un challenge réussi !

La construction de ce bateau s’est déroulée comme un véritable projet de recherche. Cette résine, tout juste sortie des laboratoires d’Arkema, n’avait jamais été utilisée dans ce type de fabrication.

Daniel Lebouvier : « En premier lieu, les applications d’Elium® visaient les composites avec des fibres de verre et utilisant la technique RTM (Resin Transfer Molding). Dans le cas du prototype, la technique de l’infusion et des fibres de carbone a été utilisée. C’est une situation plus difficile et pour laquelle nous n’avions pas d’expérience, en particulier pour fabriquer des pièces de grandes dimensions. Nous avons donc dû trouver les bonnes conditions et faire quelques adaptations du produit. Cela a pu être réalisé, malgré les délais imposés, grâce à une collaboration très étroite entre l’équipe Lalou Multi, Romaric Neyhousser, et les équipes de recherche d’Arkema. »


Voir en ligne : Info presse www.laloumulti.fr

1 vote


Dans la même rubrique

#MiniTransat

Mini Transat 2017 et 2019 : Les deux prochaines éditions partiront de La Rochelle, vers le Marin en Martinique

Le Collectif de La Rochelle a été choisi par la Classe Mini comme organisateur de la Mini Transat en 2017 et en 2019.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : 57 concurrents arrivés en Guadeloupe sur les 72 partants à l’arrivée

Après l’arrivée de Yuri Firsov, dernier concurrent à être encore en mer, la Mini Transat îles de Guadeloupe a tiré le rideau. Bien sûr, il y aura encore quelques belles rencontres en coulisses, des histoires à se raconter pour la nième fois, des déceptions à digérer, des victoires à savourer, mais la Mini Transat 2015 a bel et bien quitté le devant de la scène… en attendant 2017.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : Ian Lipinski, 2e en série à Pointe-à-Pitre, l’emporte au général

En coupant la ligne d’arrivée de la deuxième étape ce dimanche 15 novembre à 10h 15min 06s (heure de Paris) en deuxième position derrière Julien Pulvé, Ian Lipinski signe du même coup sa victoire, en bateaux de série, de la Mini Transat Iles de Guadeloupe.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : Julien Pulvé a remporté la 2e étape en Série

Vainqueur avec éclat de la seconde étape de la Mini Transat îles de Guadeloupe, Julien Pulvé (Novintiss) est resté concentré jusqu’au bout avant de laisser éclater une joie communicative sur a ligne d’arrivée. Sans véritablement savoir où se positionnait son adversaire direct, le navigateur rochelais sentait qu’il y avait un coup à jouer. Arrivé à Pointe-à-Pitre, commençait l’attente avant le verdict final. Entretien.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Frédéric Denis : "Je ne réalise pas encore que j’ai gagné la Mini Transat"

Arrivé aux dernières heures de la nuit guadeloupéenne, le skipper de Nautipark termine en vainqueur sans partage de cette Mini Transat îles de Guadeloupe. Malgré un arrêt imprévu aux abords de Saint-François, suite à la rencontre fortuite d’une ligne de casier de pêcheur, Frédéric Denis a pu terminer en toute sérénité une étape maîtrisée de la tête et des épaules. Après avoir été reçu par les édiles de Guadeloupe et de Pointe-à-Pitre au pied du Mémorial Acte, il a pu répondre aux questions des nombreux journalistes venus l’interroger avant de rejoindre la marina de Bas du Fort.
Lire la suite →

A la une

Imoca

Transat Jacques Vabre : Isabelle Joschke et Pierre Brasseur au départ sous les couleurs de Generali

Isabelle Joschke et Pierre Brasseur prendront le départ de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , traversée de l’atlantique en double entre Le Havre et Salvador de Bahia au Brésil, le 5 novembre, à bord du monocoque de 60 pieds Imoca Generali. Cet IMOCA 2007 dessiné par le cabinet vplp / Verdier et qui a terminé à la cinquième place du dernier Vendée Globe avec Yann Eliès, a subi un bon chantier à Lorient et navigue intensément depuis deux mois. Isabelle Joschke et son partenaire Generali continueront de porter les couleurs de l’association Horizon Mixité qui a pour objectif de prôner l’égalité entre les femmes et les hommes dans la société.
Lire la suite →

Diam 24

Tour de France à la Voile : Le trio de tête au Général après l’Acte 6 : Trésors de Tahiti, Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains et Team Oman Sail

L’Acte 6 à Roses a tenu toutes ses promesses ! Après un Raid Côtier hallucinant hier, les 29 équipages du Tour de France à la Voile ont pris part ce samedi à de spectaculaires Stades Nautiques, dans des conditions idylliques. Et c’est dans une vingtaine de nœuds qu’a été lancée la Finale du jour, marquée par la disqualification de deux ténors et la victoire tout en maîtrise de Trésors de Tahiti devant Vivacar.fr CEFIM et Beijaflore. Au classement Général, les Tahitiens réalisent un bon coup et confortent leur leadership devant Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains et Team Oman Sail. Tout ce beau monde se retrouvera dès demain au Grau du Roi Port Camargue, pour l’Acte 7 de cette 40e édition à suspens.
Lire la suite →

Transatlantique

Transquadra - Martinique : Le Picto-Charentais Alexandre Ozon remporte en solo la 1re étape Lorient - Madère

Alexandre Ozon (Team 2 Choc) a coupé la ligne d’arrivée de l’étape Lorient - Madère à 5h 57’ 52’’ ce samedi 22 juillet, en grand vainqueur de la flotte des solitaires, 3 heures devant Jean-Pierre Kelbert (3DDI), devant les doubles, et quelques 70 à 80 milles devant le 3e solo. Chapeau bas. Le Larmorien (56), Jean-Pierre Kelbert est arrivé en 2e position à 9h 08’ 40’’ à Madère.
Lire la suite →

Course au large

Transat Jacques Vabre 2017 : 20 Class40, 7 Multi50, 12 Imoca et 3 Ultimes au départ du Havre le 5 novembre

Pour cette 13e édition, 42 équipages largueront les amarres, cap sur Salvador de Bahia, au Brésil, pour 4 350 milles d’une longue chevauchée. Cette exigeante Route du Café en double impose donc de trouver sa moitié pour le meilleur et pour le pire. Qui sera donc au départ le 5 novembre prochain ?
Lire la suite →

Class 40

Les Sables - Horta - Les Sables : les Espagnols Pablo Santurde del Arco et Gonzalo Botin s’imposent au classement final pour 13 minutes

A 3h37, ce jeudi, AINA Enfance et Avenir a franchi la ligne d’arrivée de la deuxième étape des Sables – Horta, s’octroyant ainsi une jolie première place à l’issue d’une course menée tambours battants. La paire Aymeric Chappellier - Arthur Le Vaillant, dont la monture a été mise à l’eau il y a à peine plus d’un mois, a réussi à tenir tête aux deux plus redoutables clients du circuit des Class40, en l’occurrence Tales II et Imerys. Ces deux-là se sont, pour leur part, livrés un incroyable duel jusque dans les derniers milles pour la victoire au classement général. Au final, avec une avance de 13 petites minutes seulement, ce sont les Espagnols Pablo Santurde del Arco et Gonzalo Botin qui l’emportent, même s’ils laissent échapper la deuxième place de la manche retour au duo Phil Sharp – Adrien Hardy, revenu du diable Vauvert après un début de course chaotique dans la molle, au large des Açores.
Lire la suite →

dimanche 23 juillet
  Visiteurs connectés : 60

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®
T-shirt Dronautic
T-shirt blanc Dronautic®

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.