Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Mini » Mini 650 Arkema : Une construction en composite thermoplastique (...)

#VOILE #Mini650

Mini 650 Arkema : Une construction en composite thermoplastique recyclable

"le mini 6.50 Arkema 3 sera le premier bateau fabriqué avec ce type de résine à naviguer"

D 9 mars 2016     H 17:24     A Redaction SSS [Source RP]     > 1480 visites     C 1

#Salonnautique | #constructionnavale | #mini650 | #video |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
C’est au JEC World 2016, salon Salon #Salonnautique de renommée internationale se tenant actuellement à Paris, qu’Arkema et Lalou Multi ont décidé de dévoiler une des innovations majeures de leur tout nouveau prototype Mini 6.50 Arkema 3 "Innovation". La coque et le pont de ce bateau de 6 mètres 50 ont intégralement été réalisés en composite thermoplastique recyclable, grâce à la résine Elium®, infusée avec de la fibre de carbone.

Véritable prouesse technologique dans la construction navale Construction Navale #constructionnavale , ce bateau est le fruit de l’open innovation instaurée entre Arkema – leader mondial de chimie - et Lalou Multi - TPE gérée par Lalou Roucayrol et spécialisée dans la course au large.

Une première mondiale !

Daniel Lebouvier, coordinateur technique du projet chez Arkema :

« Il s’agit d’une résine liquide acrylique thermoplastique. Elle se met en œuvre et a toutes les propriétés mécaniques des résines utilisées classiquement en construction navale Construction Navale #constructionnavale , mais est recyclable contrairement à ces dernières. Cela signifie qu’en fin de vie, les pièces réalisées avec cette résine peuvent être broyées et réutilisées pour fabriquer de nouvelles pièces. C’est une réponse au problème important du traitement des composites en fin de vie (sujet cher au skipper Lalou Roucayrol). Arkema est la première société à commercialiser une résine de ce type et le mini 6.50 Arkema 3 sera le premier bateau fabriqué avec ce type de résine à naviguer. »

La collaboration entre Arkema et Lalou Multi, aussi appelée « open innovation », motivée par des désirs d’innovation et de développement technologique, est plus que jamais palpable. Suite aux développements apportés au Trimaran Multi 50 Multi 50 #multi50 Arkema depuis 2012, véritable vitrine des produits et du savoir-faire de ce groupe mondial de chimie, la construction d’un prototype Mini 6.50 s’inscrit dans une logique très cohérente.

Fabienne Roucayrol, Team et Project Manager chez Lalou Multi :

« Dans le cadre des discussions autour du partenariat 2014 – 2018 avec Arkema, et dans l’optique de développer encore davantage ses produits, Lalou Multi a proposé la construction d‘un nouveau bateau. L’objectif étant que ce Mini 6.50 soit la vitrine des produits Arkema et de notre savoir-faire dans leur mise en œuvre, notamment de cette nouvelle résine innovante. Après un an et demi de R&D et de multiples tests de mise en œuvre, nous avons trouvé la bonne recette en décembre 2015. La coque et le pont de ce nouveau bateau ont été intégralement réalisés en Elium®, cette résine composite recyclable ! Cette innovation majeure vient en complément des multiples innovations apportées au plan même du bateau, par l’architecte Romaric Neyhousser. »

Caractéristiques techniques :

Elium® est la première résine thermoplastique liquide qui permet de fabriquer des pièces composites. Mise en œuvre selon des procédés simples identiques à ceux utilisés pour les résines thermodurcissables, elle présente des propriétés mécaniques similaires aux époxy. Grâce à sa nature thermoplastique, la résine Elium® est post-formable et recyclable

  • • 30 à 50% plus léger que l’acier et tout aussi résistantes
  • • Se prête à des formes de design complexes
  • • Se combine parfaitement à des fibres de verre ou de carbone.

Un challenge réussi !

La construction de ce bateau s’est déroulée comme un véritable projet de recherche. Cette résine, tout juste sortie des laboratoires d’Arkema, n’avait jamais été utilisée dans ce type de fabrication.

Daniel Lebouvier : « En premier lieu, les applications d’Elium® visaient les composites avec des fibres de verre et utilisant la technique RTM (Resin Transfer Molding). Dans le cas du prototype, la technique de l’infusion et des fibres de carbone a été utilisée. C’est une situation plus difficile et pour laquelle nous n’avions pas d’expérience, en particulier pour fabriquer des pièces de grandes dimensions. Nous avons donc dû trouver les bonnes conditions et faire quelques adaptations du produit. Cela a pu être réalisé, malgré les délais imposés, grâce à une collaboration très étroite entre l’équipe Lalou Multi, Romaric Neyhousser, et les équipes de recherche d’Arkema. »


Voir en ligne : Info presse www.laloumulti.fr

1 vote


Dans la même rubrique

#MiniTransat

Mini Transat 2017 et 2019 : Les deux prochaines éditions partiront de La Rochelle, vers le Marin en Martinique

Le Collectif de La Rochelle a été choisi par la Classe Mini comme organisateur de la Mini Transat en 2017 et en 2019.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : 57 concurrents arrivés en Guadeloupe sur les 72 partants à l’arrivée

Après l’arrivée de Yuri Firsov, dernier concurrent à être encore en mer, la Mini Transat îles de Guadeloupe a tiré le rideau. Bien sûr, il y aura encore quelques belles rencontres en coulisses, des histoires à se raconter pour la nième fois, des déceptions à digérer, des victoires à savourer, mais la Mini Transat 2015 a bel et bien quitté le devant de la scène… en attendant 2017.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : Ian Lipinski, 2e en série à Pointe-à-Pitre, l’emporte au général

En coupant la ligne d’arrivée de la deuxième étape ce dimanche 15 novembre à 10h 15min 06s (heure de Paris) en deuxième position derrière Julien Pulvé, Ian Lipinski signe du même coup sa victoire, en bateaux de série, de la Mini Transat Iles de Guadeloupe.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : Julien Pulvé a remporté la 2e étape en Série

Vainqueur avec éclat de la seconde étape de la Mini Transat îles de Guadeloupe, Julien Pulvé (Novintiss) est resté concentré jusqu’au bout avant de laisser éclater une joie communicative sur a ligne d’arrivée. Sans véritablement savoir où se positionnait son adversaire direct, le navigateur rochelais sentait qu’il y avait un coup à jouer. Arrivé à Pointe-à-Pitre, commençait l’attente avant le verdict final. Entretien.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Frédéric Denis : "Je ne réalise pas encore que j’ai gagné la Mini Transat"

Arrivé aux dernières heures de la nuit guadeloupéenne, le skipper de Nautipark termine en vainqueur sans partage de cette Mini Transat îles de Guadeloupe. Malgré un arrêt imprévu aux abords de Saint-François, suite à la rencontre fortuite d’une ligne de casier de pêcheur, Frédéric Denis a pu terminer en toute sérénité une étape maîtrisée de la tête et des épaules. Après avoir été reçu par les édiles de Guadeloupe et de Pointe-à-Pitre au pied du Mémorial Acte, il a pu répondre aux questions des nombreux journalistes venus l’interroger avant de rejoindre la marina de Bas du Fort.
Lire la suite →

A la une

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Thomas Ruyant et Boris Herrmann heureux de leur 4e place en Imoca

Thomas Ruyant et Boris Herrmann sont arrivés ce matin à 7h (heure brésilienne) à Salvador de Bahia à bord de leur Malizia II heureux de leur 4e place en Imoca mais assoiffés ! Leur dessalinisateur ne produisait plus d’eau buvable depuis la nuit dernière. Bientôt ce sera au tour de Kito de Pavant et de Yannick Bestaven (Bastide Otio) de poser pied à terre, suivis, une poignée d’heures plus tard, du tandem mixte Tanguy de Lamotte et Samantha Davies à bord d’Initiatives-Cœur. En ce début de semaine, une chose est sûre : les 21 équipages encore en mer cravachent plus que jamais pour sauver leur place au classement, voire en grappiller une de plus. On est compétiteur où on ne l’est pas !
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St Barth Cata-Cup : Victoire des Grecs Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis

Cette quatrième et dernière journée de la St. Barth Cata-Cup qui devait départager les leaders et définir le podium a, en effet, offert un scénario improbable avec, à la clé, une foule de rebondissements. Ainsi, alors que la victoire semblait tendre les bras à Franck Cammas et Matthieu Vandame (ODP 1) qui occupaient la tête au classement à l’aube des deux dernières manches, celle-ci est finalement revenue à Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis (Relwen), les premiers ayant commis une erreur de parcours. Les Grecs sont toutefois loin d’avoir volé leur victoire. Les deux hommes ont, effet, constamment joué aux avant-postes et fait preuve d’une remarquable régularité malgré les conditions très changeantes. Au final, ils s’imposent avec une belle avance et devancent, dans l’ordre, les Argentins Cruz Gonzales Smith – Mariano Heuser (Eden Rock Villa Rental) et les Belges Patrick Demesmaeker – Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth).
Lire la suite →

StMichel-Virbac

Jean-Pierre Dick : "Cette 4e victoire, ce n’est que du bonheur !"

Jean-Pierre Dick tourne une page de sa vie de marin du large de la plus belle manière : par une victoire. En franchissant la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en vainqueur ce samedi 18 novembre 2017 après 13 jours 7h et 36min, JP et son compère Yann Elies signent ainsi le 4e titre du skipper niçois sur cette course et la seconde pour le briochin. Pour parachever cette journée incroyable, Jean-Pierre bat son propre record Record #sailingrecord sur cette épreuve.
Lire la suite →

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

lundi 20 novembre
  Visiteurs connectés : 61

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Sweat marron
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud
Polo Dronautic
Polo blanc Dronautic®

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.