Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Mini » Mini 650 Arkema : Une construction en composite thermoplastique (...)

#VOILE #Mini650

Mini 650 Arkema : Une construction en composite thermoplastique recyclable

"le mini 6.50 Arkema 3 sera le premier bateau fabriqué avec ce type de résine à naviguer"

D 9 mars 2016     H 17:24     A Redaction SSS [Source RP]     > 1462 visites     C 1

#Salonnautique | #constructionnavale | #mini650 | #video |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
C’est au JEC World 2016, salon Salon #Salonnautique de renommée internationale se tenant actuellement à Paris, qu’Arkema et Lalou Multi ont décidé de dévoiler une des innovations majeures de leur tout nouveau prototype Mini 6.50 Arkema 3 "Innovation". La coque et le pont de ce bateau de 6 mètres 50 ont intégralement été réalisés en composite thermoplastique recyclable, grâce à la résine Elium®, infusée avec de la fibre de carbone.

Véritable prouesse technologique dans la construction navale Construction Navale #constructionnavale , ce bateau est le fruit de l’open innovation instaurée entre Arkema – leader mondial de chimie - et Lalou Multi - TPE gérée par Lalou Roucayrol et spécialisée dans la course au large.

Une première mondiale !

Daniel Lebouvier, coordinateur technique du projet chez Arkema :

« Il s’agit d’une résine liquide acrylique thermoplastique. Elle se met en œuvre et a toutes les propriétés mécaniques des résines utilisées classiquement en construction navale Construction Navale #constructionnavale , mais est recyclable contrairement à ces dernières. Cela signifie qu’en fin de vie, les pièces réalisées avec cette résine peuvent être broyées et réutilisées pour fabriquer de nouvelles pièces. C’est une réponse au problème important du traitement des composites en fin de vie (sujet cher au skipper Lalou Roucayrol). Arkema est la première société à commercialiser une résine de ce type et le mini 6.50 Arkema 3 sera le premier bateau fabriqué avec ce type de résine à naviguer. »

La collaboration entre Arkema et Lalou Multi, aussi appelée « open innovation », motivée par des désirs d’innovation et de développement technologique, est plus que jamais palpable. Suite aux développements apportés au Trimaran Multi 50 Multi 50 #multi50 Arkema depuis 2012, véritable vitrine des produits et du savoir-faire de ce groupe mondial de chimie, la construction d’un prototype Mini 6.50 s’inscrit dans une logique très cohérente.

Fabienne Roucayrol, Team et Project Manager chez Lalou Multi :

« Dans le cadre des discussions autour du partenariat 2014 – 2018 avec Arkema, et dans l’optique de développer encore davantage ses produits, Lalou Multi a proposé la construction d‘un nouveau bateau. L’objectif étant que ce Mini 6.50 soit la vitrine des produits Arkema et de notre savoir-faire dans leur mise en œuvre, notamment de cette nouvelle résine innovante. Après un an et demi de R&D et de multiples tests de mise en œuvre, nous avons trouvé la bonne recette en décembre 2015. La coque et le pont de ce nouveau bateau ont été intégralement réalisés en Elium®, cette résine composite recyclable ! Cette innovation majeure vient en complément des multiples innovations apportées au plan même du bateau, par l’architecte Romaric Neyhousser. »

Caractéristiques techniques :

Elium® est la première résine thermoplastique liquide qui permet de fabriquer des pièces composites. Mise en œuvre selon des procédés simples identiques à ceux utilisés pour les résines thermodurcissables, elle présente des propriétés mécaniques similaires aux époxy. Grâce à sa nature thermoplastique, la résine Elium® est post-formable et recyclable

  • • 30 à 50% plus léger que l’acier et tout aussi résistantes
  • • Se prête à des formes de design complexes
  • • Se combine parfaitement à des fibres de verre ou de carbone.

Un challenge réussi !

La construction de ce bateau s’est déroulée comme un véritable projet de recherche. Cette résine, tout juste sortie des laboratoires d’Arkema, n’avait jamais été utilisée dans ce type de fabrication.

Daniel Lebouvier : « En premier lieu, les applications d’Elium® visaient les composites avec des fibres de verre et utilisant la technique RTM (Resin Transfer Molding). Dans le cas du prototype, la technique de l’infusion et des fibres de carbone a été utilisée. C’est une situation plus difficile et pour laquelle nous n’avions pas d’expérience, en particulier pour fabriquer des pièces de grandes dimensions. Nous avons donc dû trouver les bonnes conditions et faire quelques adaptations du produit. Cela a pu être réalisé, malgré les délais imposés, grâce à une collaboration très étroite entre l’équipe Lalou Multi, Romaric Neyhousser, et les équipes de recherche d’Arkema. »


Voir en ligne : Info presse www.laloumulti.fr

1 vote


Dans la même rubrique

#MiniTransat

Mini Transat 2017 et 2019 : Les deux prochaines éditions partiront de La Rochelle, vers le Marin en Martinique

Le Collectif de La Rochelle a été choisi par la Classe Mini comme organisateur de la Mini Transat en 2017 et en 2019.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : 57 concurrents arrivés en Guadeloupe sur les 72 partants à l’arrivée

Après l’arrivée de Yuri Firsov, dernier concurrent à être encore en mer, la Mini Transat îles de Guadeloupe a tiré le rideau. Bien sûr, il y aura encore quelques belles rencontres en coulisses, des histoires à se raconter pour la nième fois, des déceptions à digérer, des victoires à savourer, mais la Mini Transat 2015 a bel et bien quitté le devant de la scène… en attendant 2017.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : Ian Lipinski, 2e en série à Pointe-à-Pitre, l’emporte au général

En coupant la ligne d’arrivée de la deuxième étape ce dimanche 15 novembre à 10h 15min 06s (heure de Paris) en deuxième position derrière Julien Pulvé, Ian Lipinski signe du même coup sa victoire, en bateaux de série, de la Mini Transat Iles de Guadeloupe.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Mini-Transat : Julien Pulvé a remporté la 2e étape en Série

Vainqueur avec éclat de la seconde étape de la Mini Transat îles de Guadeloupe, Julien Pulvé (Novintiss) est resté concentré jusqu’au bout avant de laisser éclater une joie communicative sur a ligne d’arrivée. Sans véritablement savoir où se positionnait son adversaire direct, le navigateur rochelais sentait qu’il y avait un coup à jouer. Arrivé à Pointe-à-Pitre, commençait l’attente avant le verdict final. Entretien.
Lire la suite →

#MiniTransat2015

Frédéric Denis : "Je ne réalise pas encore que j’ai gagné la Mini Transat"

Arrivé aux dernières heures de la nuit guadeloupéenne, le skipper de Nautipark termine en vainqueur sans partage de cette Mini Transat îles de Guadeloupe. Malgré un arrêt imprévu aux abords de Saint-François, suite à la rencontre fortuite d’une ligne de casier de pêcheur, Frédéric Denis a pu terminer en toute sérénité une étape maîtrisée de la tête et des épaules. Après avoir été reçu par les édiles de Guadeloupe et de Pointe-à-Pitre au pied du Mémorial Acte, il a pu répondre aux questions des nombreux journalistes venus l’interroger avant de rejoindre la marina de Bas du Fort.
Lire la suite →

A la une

Défi Bemedia

Yvan Bourgnon : "Ce Défi a été à coup sûr le plus difficile de tous ceux que j’ai accompli depuis 7 ans"

Deux mois et six jours : c’est le temps qu’il aura fallu à Yvan Bourgnon pour boucler son défi Bimedia. Parti le 13 juillet dernier de Nome en Alaska, Yvan a rejoint Nuuk, capitale du Groenland, point final de son extraordinaire périple : le passage du Nord-Ouest, qui relie l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique, en passant par les îles arctiques du grand Nord Canadien, sur un catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran en solitaire, sans habitacle, ni assistance !Un exploit sportif hors-norme, qui avait également pour but de sensibiliser le grand public aux effets du réchauffement climatique.
Lire la suite →

Team Banque Populaire

Maxi Solo Banque Populaire IX : Mise à l’eau fixée au 16 octobre à Lorient

Après deux années et plus de 135 000 heures de chantier depuis fin 2015, le nouvel Ultim Ultim #Ultim #multicoque , le Maxi Banque Populaire IX sera mis à l’eau le 16 octobre* à Lorient, où s’achève actuellement sa construction. Concentré de haute technologie et d’innovations, le trimaran de 32 mètres a été conçu pour voler en toute sécurité à des vitesses désormais proches de 50 nœuds.
Lire la suite →

Figaro-Bénéteau

Nicolas Lunven : "Je suis maintenant pour la première fois Champion de France Elite de course au large"

Nicolas Lunven clôture sa saison 2017 sur le circuit des Figaro Bénéteau 2 par une deuxième place sur la Douarnenez Fastnet Solo. Le navigateur, originaire de Vannes, remporte de ce fait le titre de Champion de France Elite de Course au Large décerné par la Fédération Française de Voile. Le skipper Generali a réalisé une année quasi sans-faute à bord de son monotype Monotype #sportboats rouge en remportant la Solo Maître Coq aux Sables d’Olonne, La Solitaire Urgo Le Figaro pour la deuxième fois et le Tour de Bretagne à la voile avec Gildas Mahé. Ces victoires et cette régularité aux avant-postes sont une sacrée récompense pour le membre du pôle Finistère de course au large qui n’a pas cessé depuis 10 ans d’améliorer son niveau de jeu sur ce circuit si difficile. C’est la fin d’un cycle pour Nicolas qui va dès octobre et jusque juin 2018 embarquer à bord du voilier « Turn Tide on Plastic » de la Britannique Dee Cafari à l’occasion de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace , tour du Monde en équipage et avec escale.
Lire la suite →

Figaro-Bénéteau

Douarnenez - Fastnet Solo : Charlie Dalin s’impose de 101 secondes devant Nicolas Lunven

On ne pouvait rêver dénuement plus symbolique. Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) Champion de France en titre, vainqueur de la Douarnenez Fastnet Solo qui cède son fauteuil à son dauphin sur la course Nicolas Lunven (Generali), l’image a de la gueule. D’autant que moins de deux minutes séparent les deux compères sur la ligne d’arrivée.
Lire la suite →

#Dériveur

Mondial Laser : Jean-Baptiste Bernaz termine 7e à Split (Croatie)

Le Français Jean-Baptiste Bernaz était à Split, en Croatie, depuis une semaine pour y disputer le Championnat du Monde de Laser. Après six jours de compétition, le Varois termine finalement à la 7e place de ce Championnat du Monde. Longtemps devant au classement général provisoire, le Français a rétrogradé de 6 places, à la suite d’une mauvaise journée, et n’a pas pu refaire son retard aujourd’hui, où aucune course n’a été lancée à cause d’un vent trop léger.
Lire la suite →

vendredi 22 septembre
  Visiteurs connectés : 152

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Blue Sweat SeaSailSurf
Veste à capuche multicolor (choisissez celle que vous préférez) avec zip central. Impression des logos en bleu permanent.
T-shirt manches courtes
Choisissez la couleur de votre t-shirt.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.