Vous êtes ici : Accueil » FR-MER » Planète » Hélène la Baleine a remporté la Natural Regatta du Vendée Globe

#MER Tour du monde

Hélène la Baleine a remporté la Natural Regatta du Vendée Globe

D 26 janvier 2013     H 06:19     A Christophe Guigueno     > 1452 visites     C 1

#LesSablesdOlonne | #sealife #sea | #VG2016 |

agrandir
Lancée en même temps que le Vendée Globe avec ses 20 marins en solitaire autour du monde, la Natural Regatta a connu son dénouement vendredi aux Sables d’Olonne avec la victoire d’Hélène la Baleine. Avec deux jours d’avance sur les premiers skippers de la course d’humains et quasi en même que la course de skippers virtuels, la compétition ouverte aux animaux marins a donc vu la victoire d’une baleine.

La compétition a été serrée tout au long de cette nouvelle édition de la Natural Regatta. Tout comme du côté humain, elle a vu se succéder différents leaders et connu quelques drames. On se souvient en particulier de Belle la Vache. Le ruminant souriant n’avait pas compris que cette course était ouverte aux animaux marins. Sa faible motricité en mer lui aura donc coûté cher. On l’aurait retrouvée de l’autre côté du golfe de Gascogne, au Portugal, après de longues heures à la dérive. Il y a encore Red le Thon qui lui, alors qu’il était en tête au large du Portugal, s’est fait enlever par un filet de pêcheurs. Nous n’avons plus de nouvelle de sa part…

On n’oublie pas non plus Bernard l’Hermite qui a connu des problèmes de pinces. Contrait à faire une escale au Sud de la Nouvelle Zélande pour améliorer sa motricité, un fort courant l’a poussé vers un banc de moules qui lui a prêté assistance pour se sortir de ce mauvais pas. Le jury de la course l’a aussitôt éliminé malgré les protestations déchainées des #moullors, la communauté des moules branchées sur les réseaux sociaux. Cette élimination est d’autant plus dure pour Bernard l’Hermite que l’on se souvient des péripéties qu’il a vécues il y a 4 ans. Lors de la même compétition, il s’était retrouvé échoué aux Kerguelen. Il en avait fallu de peu que Maurice le Morse, alors en pause illicite sur la grève de cet archipel des mers du Sud, ne lui arrache sa coquille. Il s’en était finalement sorti avec une coquille largement déchirée et l’envie de prendre sa revanche cette année. Ce ne sera donc pas le cas.

Cet incident a irrité au plus haut point une des figures de la Natural Regatta. Jean le Clam en a battu du bivalve pour soutenir son ami Bernard. Parti énervé après la réclamation d’Alex la Muraine en début de compétition, il s’est fendu d’une vidéo à l’organisation Organisation #organisation dans laquelle il exprime son mécontentement. Le Clam au byssus exagéré interviendra ainsi plusieurs fois grâce à ses nouveaux talents de cameraman avant de se concentrer sur les coups de drague de ses congénères anglais et espagnols parés à lui voler la vedette au retour au pied du bouchot.

Enfin, sur la dernière partie du parcours, alors que l’octo-mano-à-palmo s’est poursuivi entre Hélène la Baleine et Albert le Squale, c’est Jean-Pierre le Poulpe qui a fait parler de lui. Fatigué par l’épreuve, JP Le Poulpe n’a pas tenu le rythme imposé par les deux leaders. Victime de la perte d’un tentacule, il a fortement ralenti au point de se faire rattraper par Alex la Muraine. Celle-ci a aussitôt annoncé rester à proximité du poulpe jusqu’à l’arrivée. Mais il est toujours difficile de faire confiance à son principal prédateur qui entend bien lui prendre la 3e place du podium, et peut-être plus !

Devant, point de souci technique mais un final dramatique. Leader depuis le fameux cap Horn, Hélène la Baleine n’a pas laissé Albert le Squale la rattraper. Elle a forcé le rythme et c’est avec les honneurs qu’elle a franchi la ligne d’arrivée avant de se laisser porter jusqu’à la grande plage des Sables d’Olonne où les journalistes déjà présents ont pu l’interroger. Hélas, la difficulté de la compétition a eu raison du peu d’énergie qu’il lui restait encore et c’est dans un dernier souffle que la bête s’en est allée. Pour célébrer sa victoire, une pizza aux tranches de baleine devrait être lancée cette année par le principal sponsor de la course…

3 votes

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message


Dans la même rubrique

Kraken

Vidéo : Des Japonais ont filmé le calmar géant qui avait attaqué le Geronimo d’Olivier de Kersauson

Il y a dix ans quasiment jour pour jour, Olivier de Kersauson relançait le trimaran Geronimo autour du monde à l’attaque du Trophée Jules Verne. Trois jours après son départ de Brest et alors qu’il naviguait au large de Gibraltar, l’Amiral annonçait avoir été attaqué par un calmar géant !
Lire la suite →

Télévision

LUCIE RACONTE LA MER : Une série TV de sensibilisation à l’environnement marin pour les enfants à partir de 7 ans

Après Les enquêtes de la luciole et Lucie raconte l’histoire des sciences, Lucie, petite luciole curieuse, raconte maintenant aux enfants la mer et les océans, un environnement Environnement en danger, encore largement inexploré, et porteur d’espoir pour l’humanité.
Lire la suite →

Immobilier

Qui veut acheter un phare à Concarneau ?

Le ministère du Budget vend différents biens immobiliers sur toute la France. Dans cette liste, voici une maison de gardien de phare située à Concarneau. Celle-ci comprend le phare de Beuzec Conq. Et qui n’a jamais rêvé d’être propriétaire d’un phare ?
Lire la suite →

Tourisme

La plus belle plage d’Europe se trouve à Chypre

Le site TripAdvisor a récemment publié sa liste des meilleures plages d’Europe et Chypre arrive en tête du classement avec non pas une mais 2 des 3 plus belles plages. C’est la plage d’Ayia Napa qui arrive en 1re position puis celle de Protaras qui remporte la 3e place.
Lire la suite →

L’Arctique en ballon

Jean-Louis Etienne : "Je suis au milieu de nulle part"

Arrivé ce samedi matin à 7h40 en Sibérie, après 121h30 de vol et 3130 km parcourus depuis le Spitzberg, Jean-Louis Etienne a posé son ballon Generali Arctic Observer au milieu de la toundra, en Yakoutie. Il a été joint par téléphone satellite en fin de matinée. Extraits de sa conférence de presse…
Lire la suite →

A la une

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis ont remporté la 1re manche

Jeudi, les 47 équipages de la 10e St. Barth Cata-Cup ont entamé les choses sérieuses et pour ce premier jour de compétition, le comité de course a profité d’un vent de secteur sud sud-est soufflant entre 8 et 12 nœuds pour les envoyer sur un tour de l’île. Dévents, effets de site… il a fallu faire preuve d’observation et de finesse, et à ce petit jeu, les favoris ont d’emblée montré leur aisance, confirmant leur statut. Le tiercé gagnant du jour ? Dans l’ordre, Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen), Pierre Le Clainche – Antoine Joubert (designaffairs – 001) et Franck Cammas – Matthieu Vandame (ODP 1).
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit le temps de référence absolu Ouessant - Cap des Aiguilles

Moins de deux jours après avoir pulvérisé son propre record Record #sailingrecord de la distance parcourue en 24 heures (851 milles), François Gabart a franchi jeudi matin à 8h25 (heure française) la longitude du Cap des Aiguilles, qui marque l’entrée dans l’océan Indien, après 11 jours 22 heures et 20 minutes de mer. Un temps exceptionnel, puisque non seulement le skipper du trimaran MACIF améliore de 2 jours 6 heures et 24 minutes le temps de passage en 2016 de Thomas Coville, détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, mais il établit en outre le meilleur chrono absolu au Cap des Aiguilles, solitaire et équipage confondus !
Lire la suite →

samedi 18 novembre
  Visiteurs connectés : 34

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®
Tshirt MC Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.