SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actu des sports de glisse depuis 2000

#GC32 #extremesailing

2018 Extreme Sailing Series : Alinghi remporte le 1er Act à Muscat

samedi 17 mars 2018Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Alinghi, couronné trois fois vainqueur des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing ™, s’octroie l’Act d’ouverture des Series 2018 aujourd’hui, et empoche sa première victoire à Muscat en huit ans d’histoire. Après quatre jours de navigation intense à Oman, l’équipage suisse creuse son avance sur le reste de la flotte des GC32 GC32 #GC32 , terminant l’Act avec six points d’avance.

Composé de marins expérimentés des Series - Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Nils Frei, Yves Detrey et Timothé Lapauw - l’équipage reste inchangé par rapport à la saison dernière. Une formule gagnante permettant à l’équipe suisse de terminer deuxième de la dernière course de l’Act, comptant pour le double de points.

Arnaud Psarofaghis, co-skipper et barreur, était ravi à son retour à terre :

“ Nous avons tout donné sur cette dernière manche et ça a porté ses fruits. Nous savions que l’Act se jouerait sur cette dernière course, et nous sommes vraiment heureux. C’est la seule fois où nous avons réussi à battre SAP Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing aujourd’hui, mais c’était le bon moment ”, a-t-il commenté.

Engagé dans une bataille acharnée avec la Suisse, SAP Extreme Sailing Team, équipage danois, a pris la flotte d’assaut dans les courses d’aujourd’hui, terminant dans les trois premières places de toutes les courses, sauf la dernière. Pour les vainqueurs de 2017, cet Act 1 se termine sur une saveur amère.

Adam Minoprio, barreur, commente cette chute au dernier obstacle :

“ Nous avons tout gâché sur le timing du départ, ” explique-t-il. “ Nous avions l’Act à portée de main. Gagner la dernière course, c’est tout ce que nous avions à faire. Je suis assez déçu de moi-même. Nous avions réalisé une journée parfaite jusque-là. Nous avons fait une erreur bête de temps par rapport à la distance qui nous fait arrive en retard sur la ligne de départ, laissant l’Act à Alinghi. ”

Barré par Leigh McMillan, triple champion des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing , l’équipage britannique de Land Rover BAR Academy a volé la vedette aujourd’hui. Débutant l’Act avec des résultats décevants, l’équipage a tout donné sur les trois dernières courses de la journée, en tête du classement sur la manche comptant double.

Le skipper Will Alloway était fier de son équipage :

“ Nous avons mal débuté l’épreuve aujourd’hui ”, a-t-il déclaré. “ Nous avons réussi à atteindre de meilleures places et finalement nous avons réussi à avoir deux points sur les dernières courses - nous sommes vraiment contents de ça. Nous sommes une nouvelle équipe, alors nous sommes très satisfaits de la manière dont tout s’est déroulé. ”

Suite à sa collision avec NZ Extreme Sailing Team sur l’avant-dernier jour de l’Act, Red Bull Sailing Team était déterminé à récupérer quelques points après un incident ayant entraîné la sortir d’eau des deux bateaux. Après avoir terminé quatre manches consécutives dans les trois premiers, l’équipage grimpe d’une place au classement général.

La cinquième place de l’Act n’enlève rien à la bonne humeur du skipper Roman Hagara :

“ La victoire sur une course et les améliorations apportées aujourd’hui sont vraiment intéressantes. Nous nous sommes battus avec les trois premiers bateaux au début. Quand vous les battez sur l’eau, c’est un sentiment génial ”, résume-t-il.

Pour l’équipage local Oman Air, le dernier jour de course à Muscat s’est avéré quelque peu décevant. Une série de résultats décourageants a vu l’écart se creuser entre le bateau omanais et SAP Extreme Sailing Team classée deuxième.

“ Ce fut une journée difficile pour nous ”, a expliqué le skipper Phil Robertson. “ Nous avons vraiment lutté et le bateau n’était pas dans une bonne configuration aujourd’hui. Nous étions un peu en retard sur la huitième manche et n’avons tout simplement pas réussi à entrer dans le rythme. “

Oman Air reste à la troisième place du classement général avec Land Rover BAR Academy à ses talons, avec seulement neuf points de retard. NZ Extreme Sailing Team et Team México complètent la flotte.

Alors que le rideau tombe sur l’Act 1, Muscat, les équipes analysent maintenant leurs performances après quatre jours de compétition intense. Ils seront rapidement prêts pour une autre bataille épique sur l’eau et le Championnat du Monde de GC32 GC32 #GC32 à Riva del Garda, Italie, arrivent à grand spas.

Il y a eu peu de changement au classement général des Flying Phantom aujourd’hui. Team France Jeune a maintenu son avance et remporte la victoire à Muscat.

Solune Robert, barreur de l’équipe, revient sur cette incroyable compétition sur l’eau

. “ Nous avec bien bataillé avec Red Bull Sailing Team. Heureusement, nous avons gagné, mais pendant la course, il était très difficile de rester devant. Il y avait beaucoup de pression là-bas. ”

Les Flying Phantom Series rejoindront les Extreme Sailing Series à Barcelone du 14 au 17 juin, à la suite de leur deuxième Act à Quiberon du 18 au 21 mai.

Extreme Sailing Series™ 2018 Act 1, Muscat standings after Day 4, 25 races (17.03.18)

Position / Team / Points

1st Alinghi (SUI) Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Timothé Lapauw, Nils Frei, Yves Detrey : 277 points

2nd SAP Extreme Sailing Team (DEN) Rasmus Køstner, Adam Minoprio, Julius Hallström, Pierluigi de Felice, Richard Mason : 271 pts

3rd Oman Air (OMA) Phil Robertson, Pete Greenhalgh, James Wierzbowski, Stewart Dodson, Nasser Al Mashari : 253 pts

4th Land Rover BAR Academy (GBR) Will Alloway, Leigh McMillan, Oli Greber, Adam Kay, Mark Spearman : 244 pts

5th Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Chris Draper, Ed Powys, Neil Hunter, Dan Morris, Rhys Mara : 215 pts

6th NZ Extreme Sailing Team (NZL) Jason Waterhouse, Will Tiller, Harry Hull, Luke Payne, Guy Endean : 210 pts

7th Team México (MEX) Erik Brockmann, Tom Buggy, Alex Higby, Tom Phipps, Danel Belausteguigoitia Fierro : 177 pts

Extreme Sailing Series™ 2018 overall standings

Position / Team / Points

1st Alinghi (SUI) 12 points

2nd SAP Extreme Sailing Team (DEN) 11 pts

3rd Oman Air (OMA) 10 pts

4th Land Rover BAR Academy (GBR) 9 pts

5th Red Bull Sailing Team (AUT) 8 pts

6th NZ Extreme Sailing Team (NZL) 7 pts

7th Team México (MEX) 6 pts

Flying Phantom Series Act 1, Muscat standings after Day 4, 24 races (17.03.18) Position / Team / Points

1st Team France Jeune (FRA) Solune Robert, Antoine Rucard 483 points

2nd Red Bull Sailing Team (AUT) Olivia Mackay, Micah Wilkinson 474 pts

3rd Idreva Zephyr Foiling (FRA) Charles Hainneville, Pierre-Yves Durand 446 pts

4th Culture Foil Foil #foil (FRA) Nicolas Ferellec, Théo Constance 426 pts

5th Flying Frogs (FRA) Pierre Le Clainche, Arnaud Vasseur 397 pts

6th UON (POR) José Cladeira, Helder Basilio 365 pts

7th EVO Visian ICL (GER) Raphael Neuhann, Elias Neuhann 357 pts

8th Masterlan (CZE) David Krizek, Zdenek Adam 314 pts

Flying Phantom Series 2018 overall standings

Position / Team / Points

1st Team France Jeune (FRA) 20 points

2nd Red Bull Sailing Team (AUT) 19 pts

3rd Idreva Zephyr Foiling (FRA) 18 pts

4th Culture Foil Foil #foil (FRA) 17 pts

5th Flying Frogs (FRA) 16 pts

6th UON (POR) 15 pts

7th EVO Visian ICL (GER) 14 pts

8th Masterlan (CZE) 13 pts



A la une