SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race In-Port Race Series : Team Brunel s’impose sur la Gurney’s Resorts In-Port Race de Newport

dimanche 20 mai 2018Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Les Néerlandais de Team Brunel ont dominé la régate du début à la fin cet après-midi à Newport. Ils s’imposent devant MAPFRE, qui coupait la ligne d’arrivée en deuxième position 2 minutes et 30 secondes plus tard, tandis que Vestas 11th Hour Racing complète le podium, en arrivant 1 minutes et 34 secondes derrière les Espagnols !

Avec Peter Burling à la barre cet après-midi, Team Brunel vient de signer sa deuxième victoire dans l’exercice des In-Port Race Series, et s’impose en 58 minutes 43 secondes.

Tout comme le courant, qui venait ajouter son lot de difficultés sur le plan d’eau cet après-midi, la régate a elle aussi été à sens unique, puisque menée du début à la fin par l’équipage néerlandais, qui confirme là son statut d’équipe en forme, à moins de 24 heures du départ de la neuvième étape.

"On pensait tous que le départ serait critique. Tout le monde a fait un très bon boulot, on est resté fort, et on a navigué proprement pendant toute la course."

Et c’est sans paniquer, tout en contrôle que le barreur Kiwi et ses 8 équipiers coupaient la ligne en première position, bien qu’ils gardaient un oeil attentif sur leurs poursuivants espagnols...

"On était un peu nerveux d’avoir MAPFRE dans notre dos après ce qu’il s’était passé lors de l’arrivée de Leg 8 ici à Newport."

"C’est juste chouette de conserver cette bonne dynamique. On a enchainé plusieurs très bon résultats et on est en forme ! On a que des supers marins à bord et on a trouvé la bonne manière de naviguer ensemble !"

Autre équipe en forme, qui nous a offert une démonstration en remontant de la cinquième à la seconde place, MAPFRE remporte 6 points au classement des In-Port Race Series. Ils augmentent leur avance qui est désormais de 8 points sur le deuxième, Dongfeng Race Team !

L’équipage de Charles Caudrelier semblait pourtant bien parti, puisque bien lancé sur la ligne de départ... avant de rester scotché derrière l’ensemble de ses concurrents. Ils franchiront la première (750 mètres de retard) et la deuxième marque en dernière position, avant de remonter petit à petit, pour finalement repasser devant Turn the Tide on Plastic et team AkzoNobel.

"Un départ en héros, ou un départ zéro," lançait Ken Read, commentateur du jour, et président de North Sails. Le skipper français et ses équipiers n’étaient pourtant pas loin de parfaitement s’élancer... arrivés plein pot sous Masthead Code 0... Ils ont finalement opté pour la deuxième option.

En remportant 3 points au classement des In-Port Race Series, Dongfeng se retrouve deuxième, à 8 points de MAPFRE.

Pour l’équipe locale de Vestas 11th Hour Racing, c’est une nouvelle troisième place, tout à fait satisfaisante pour son public, qui était venu en nombre assister à cette Gurney’s Resorts In-Port Race. Pourtant pas loin de passer les Espagnols sur l’avant-dernier bord, Charlie Enright et Mark Towill concédaient plus de 90 secondes sur MAPFRE au passage de la ligne d’arrivée.

Derrrière, Sun Hung Kai/Scallwyag aura tout tenté pour revenir sur l’équipage dano-américain... Slalomant entre les bateaux spectateurs dans les derniers instants, avant de couper la ligne d’arrivée, à 6 longueurs de Dongfeng Race Team.

En sixième et septième position, team AkzoNobel (+6 min 21s) et Turn the Tide on Plastic (+9 min 30 sec) ferment la marche. Les Néerlandais conservent la quatrième place du classement, tandis que Turn the Tide on Plastic reste septième, à trois points de Sun Hung Kai/Scallywag.

En ce qui concerne le départ de la neuvième étape, celui-ci sera donné demain dimanche, à 14:00 heure locale, 20:00 heure française. Peter Burling nous donnait un aperçu de ce qu’on peut attendre sur le plan d’eau :

"Je pense que ça va être beaucoup plus venté, on devrait avoir la même visibilité, avec pas mal de brume ! Ça va etre assez difficile de s’extraire d’ici, avec plusieurs zones d’exclusions, et des décisions importantes à prendre dès le début !"

Portfolio



A la une