SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Imoca

Défi Azimut : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet remportent le Tour de Groix après les 24h

dimanche 24 septembre 2017Redaction SSS [Source RP]

Tour de Groix pluvieux, tour de Groix heureux ! Qu’importe donc le crachin persistant ce dimanche sur les pontons lorientais, tant qu’il y a un filet d’air pour gonfler les voiles des monocoques IMOCA Imoca #IMOCA qui n’ont, tout compte fait, pas besoin de beaucoup pour régater au contact. Pour ne pas déroger à ses bonnes habitudes, le Défi Azimut, 7è du nom, s’est donc terminé sous la pluie persistante, au tempo d’un flux de sud, sud-sud de 12-13 nœuds dans les rafales par le traditionnel Chrono Azimut. Les dix bateaux engagés ont tous répondu à l’appel de la circumnavigation groisillonne qui leur offre l’occasion, au lendemain de la course des 24 heures, d’embarquer des membres de leur équipe technique et des partenaires.

À 12h38, Gilles Bricout, président du Comité de Course donne le coup d’envoi dans un décor fantomatique sous le ciel bas et lourd au menu de la météo du jour. Auteurs d’un superbe départ les équipages de Des Voiles et Vous ! et de SMA avertissent qu’il faudra compter avec eux sur les 20 milles du parcours entre le phare de Pen Men et la pointe des Chats.

À l’arrivée, après 1h 34mn et 48sec de course très rythmée et riche en manœuvres, l’équipage de Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet, les vainqueurs d’hier, l’emportent d’une courte étrave et 40 petites secondes devant celui de StMichel-Virbac de Jean-Pierre Dick et Yann Eliès, bien revenu dans le match. Morgan Lagravière et Éric Peron à bord Des Voiles et Vous ! complètent le podium de ce Chrono Azimut, dont le record Record #sailingrecord détenu depuis 2015 par Vincent Riou à bord de PRB (1h 08mn 10sec) a forcément tenu bon dans des conditions où il a fallu composer avec un vent léger et une houle formée.

Au final 12 minutes et 30 secondes séparent le premier du dernier bateau, Vers un monde sans sida d’Erik Nigon, invité à croiser le fer sur cette régate aussi ludique que sportive. Cette course contre la montre clôt de la plus belle manière ce Défi Azimut, cru 2017, marqué par le sans faute de SMA emmené par Paul Meilhat, d’une fidélité sans faille au rendez-vous lorientais qu’il a disputé cette année pour la cinquième fois.

- Info presse www.defi-azimut.net



A la une