SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actu des sports de glisse depuis 2000

Vendée Globe 2020

Boris Herrmann : "Le Vendée Globe constitue un rêve"

mercredi 4 janvier 2017Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le navigateur allemand Boris Herrmann vient de se rendre acquéreur du Mono60 Edmond de Rothschild, actuellement aux mains de Sébastien Josse et de l’équipe Gitana Team. Le rêve du jeune Allemand (35 ans) de participer à la prochaine édition du Vendée Globe en 2020 entre dans sa phase concrète. C’est la raison pour laquelle il a décidé, à regret, de laisser sa place à Sébastien Audigane au sein de l’équipage du maxi-trimaran IDEC-SPORT actuellement en mer contre le Trophée Jules Verne. Boris bénéficie du soutien d’un investisseur privé, l’Allemand Gerhard Senft, et de l’appui de Pierre Casiraghi, sociétaire du Yacht Club de Monaco avec qui il naviguera en course lors des grands rendez-vous de l’année 2017.

Acquisition du monocoque Imoca Imoca #IMOCA Edmond de Rothschild

C’est le coeur gros que Boris Herrmann a quitté dernièrement ses équipiers et amis du maxi trimaran IDEC SPORT. Boris doit, grâce à l’acquisition par son partenaire allemand Gerhard Senft, du plan VPLP/Verdier à foils Edmond de Rothschild, se lancer dès à présent dans la recherche de budgets complémentaires pour assurer le fonctionnement du nouveau Team. Celui-ci, engagé dans le programme de course du circuit Imoca Imoca #IMOCA , aura en point d’orgue le Vendée Globe 2020. Boris sera alors le premier Allemand à participer à la grande boucle planétaire en solitaire.

Rêve de Vendée Globe

« Le Vendée Globe constitue un rêve, et l’Everest dans toute carrière de coureur au large » explique-t-il. « Enfant, je dévorais tous les livres s’y rapportant, y compris ceux de Bernard Stamm avec qui j’ai eu le plaisir et le privilège de naviguer à bord d‘IDEC SPORT. Le Vendée Globe est un phare dans ma vie qui m’attire depuis toujours. C’est un objectif qui me fascine et j’ai eu la chance ces derniers mois de partager cette passion avec Gerhard Senft et Pierre Casiraghi. Nous nous sommes déplacés au départ du dernier Vendée Globe, aux Sables d’Olonne et la magie de la course a fait le reste. Notre choix d’acquérir le bateau de Sébastien Josse s’est fait à ce moment là. J’ai toujours beaucoup admiré l’expertise et le professionnalisme du Team Gitana et je suis ravi de notre décision. »

Un projet International

Il reste cependant à compléter le budget de fonctionnement. « Notre projet est très international, grâce aux appuis allemands, français et italiens de Pierre et Gerhard » précise Boris.

« Pierre Casiraghi naviguera avec moi dès l’année prochaine, lors de la Fastnet Race et sur l’ensemble de notre programme 2017. Nous nous connaissons bien depuis nos campagnes en CG32. Je dois à présent consacrer toute mon énergie à ce projet. C’est la raison pour laquelle j’ai débarqué du maxi trimaran IDEC SPORT. Je ne l’aurai pas fait si ce n’était totalement en confiance avec la qualité de mon remplaçant, Sébastien Audigane, que je connais très bien depuis notre navigation entre New-York et San Francisco. »


Voir en ligne : Press info Mer & Média / www.borisherrmannracing.com



A la une