SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

#Diam24

Bernard Stamm : "La course phare reste le Tour de France. L’objectif demeure le même : finir dans le Top 5"

samedi 3 février 2018Redaction SSS [Source RP]

Arrivé sur le circuit des Diam 24 Diam 24 #Diam24 OD en 2015, Bernard Stamm a, depuis, régulièrement élevé son niveau de jeu sur le support, pourtant très éloigné de la course au large, sa discipline de prédilection. Passé tout près de réaliser son objectif de finir dans le Top 5 du fameux Tour de France à la Voile, la saison passée avant de terminer à la 9e place à la suite d’un refus de priorité de l’un de ses concurrents, le skipper de Cheminées Poujoulat rempile cette année avec la ferme intention, d’atteindre son but (pour une quatrième participation).

Pour cela, il a choisi de poursuivre l’aventure Aventure avec Jean-Christophe Mourniac et Gwen Riou, déjà à ses côtés en 2017, puis de renforcer son équipe avec le jeune Antoine Rucard, vu notamment sur Youth America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Reste que le Tour ne sera pas l’unique objectif sportif pour le team qui prendra part à cinq autres épreuves cette année, à commencer par l’EFG Sailing Arabia The Tour dont le coup d’envoi est programmé ce dimanche, à Oman.

« Le programme 2018 s’annonce aussi riche que dense », annonce Bernard Stamm.

De fait, le skipper suisse et son équipage ne vont pas chômer en 2018. Au menu : l’EFG Sailing Arabia The Tour (du 3 au 9 février à Oman), le Spi-Ouest France (du 29 avril au 2 mai à la Trinité-sur-Mer), le Grand Prix Guyader (du 3 au 6 mai à Douarnenez), le Grand prix école Navale (du 9 au 13 mai en presqu’île de Crozon), la Normandy Cup (du 2 au 10 juin au Havre), le Tour de France Voile (du 7 au 21 Juillet, de Dunkerque à Nice, en passant par Dieppe, Barneville Carteret, Baden – Golfe du Morbihan, Gruissan et Hyères).

« Les épreuves vont s’enchainer mais ce qui va vraiment changer pour moi cette année par rapport à 2017, c’est que je ne vais pas attaquer la saison avec un tour du monde dans les pattes (un Trophée Jules Verne à bord d’IDEC Sport avec Francis Joyon, ndlr). Mine de rien, c’était assez raide physiquement car une circumnavigation, ça laisse des traces »,

rappelle Bernard, enthousiaste à l’idée de pouvoir se concentrer pleinement sur le circuit des Diam 24 Diam 24 #Diam24 OD.

« La course phare reste le Tour de France. C’est clairement pour cette compétition que l’on se prépare. L’objectif demeure le même que l’an passé : finir dans le Top 5, mais avec, en plus, l’ambition de gagner quelques manches. Evidemment, on sait que la tâche ne sera pas facile car plus d’une dizaine d’équipes sont capables d’y arriver aussi. On sait également que le niveau monte d’un cran chaque année »,

note le skipper de Cheminées Poujoulat qui vise par ailleurs de vraies performances sur les épreuves d’avant-saison.

Etre forts physiquement et mentalement

« Jusqu’ici, nous les prenions comme des entraînements or cette année, nous y allons avec davantage d’objectifs de résultats »,

explique Bernard qui compte bien frapper fort d’entrée de jeu, à l’occasion du Tour d’Arabie dont le coup d’envoi est programmé ce dimanche à Salalah.

« Cela va nous remettre rapidement dans le bain d’autant que le format de la course promet d’être intense, avec, d’une part, des parcours construits et, d’autre part, des étapes de ralliement »,

commente le skipper, pas mécontent d’avoir l’opportunité de faire parler son sens de la navigation sur des exercices de type raids.

« Ça va batailler fort car si seulement neuf équipages sont engagés dans la compétition, plus de la moitié a terminé dans le Top 10 de la dernière édition du Tour Voile »,

annonce Bernard Stamm qui sera, on l’a dit, accompagné de Jean-Christophe Mourniac et de Gwen Riou, mais également d’Antoine Rucard, un jeune talent qui a déjà largement fait ses preuves en petit catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran , mais aussi en Diam 24 Diam 24 #Diam24 .

« Nous savons que nous possédons un certain nombre d’atouts et nous connaissons les points que nous devons améliorer car nous avons pu bien les identifier l’an passé. La bonne coordination de l’équipage sera l’élément central sur lequel nous concentrer, surtout avec l’arrivée d’un nouvel équipier. Il faudra à la fois être fort physiquement et mentalement »,

termine le skipper de Cheminées Poujoulat.

Programme 2018

  • Tour d’Arabie : 3 au 9 février
  • Spi Ouest Spi Ouest #SpiOuest France : 29 au 2 mai à la Trinité-sur-Mer
  • Grand Prix Guyader : 3 au 6 mai à Douarnenez
  • Grand prix école Navale : 9 au 13 mai en presqu’île de Crozon
  • Normandy Cup : 2 au 10 juin au Havre
  • Tour de France Voile : 7 au 21 Juillet de Dunkerque à Nice en passant par Dieppe, Barneville Carteret, Baden – Golfe du Morbihan, Gruissan et Hyères.

Voir en ligne : Info presse Rivacom / www.bernard-stamm.com



A la une