SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

#rorcracing #bdcc

Brewin Dolphin Commodores’ Cup : Victoire française pour le trio de Turkheim, Prietz, Andrieu

dimanche 31 juillet 2016Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Dix ans après la dernière victoire tricolore, une équipe française amateur remporte la Commodores Cup. Après une exceptionnelle semaine de régates, dont huit parcours côtiers, une course de 24h au large et un tour de l’île de Wight disputé par 20-25 nœuds de vent sous un soleil éclatant, un nouveau départ lancé et finalement annulé en ce dernier jour de la Brewin Dolphin Commodores’ Cup, la victoire de cette épreuve biennale du Royal Ocean Racing Club’s revient au trio de Turkheim, Prietz, Andrieu.

Les résultats d’aujourd’hui sont donc les mêmes que ceux d’hier et sacrent la victoire de l’équipe Française "France Blue" avec 160 points (35,5 points d’avance sur "Flanders North Sea »). Les meilleurs temps reviennent à l’Israël, 5e au classement général, devant les Britanniques et les Celtes.

Difficile d’être régulier tout au long de cette semaine de course disputée dans des conditions météo très variées, mais le très rapide A13 "Teasing Machine" d’Eric de Turkheim, le Ker 39 "GOA" de la famille Prietz et le Sun Fast 3200 "Cifraline 4" de l’architecte Daniel Andrieu, ont réussi à le faire mieux que les autres équipes.

Pas de maillon faible parmi ces trois équipages français avec une victoire pour Teasing Machine sur une course inshore et lors du tour de l’ile de Wight vendredi, GOA remporte une manche mercredi et Cifraline 4 en gagne deux autres.

Eric de Turkheim : "C’était une super semaine avec des courses très variées, du côtier, du large... ce qui n’était pas évident pour les gros bateaux. Le team a bien fonctionné, tout le monde a fait du super boulot. Cela faisait dix ans que les français n’avaient pas remporté la Commodores Cup !"

L’équipage de GOA travaille à cette victoire de la Commodores’ Cup depuis des années. Cette fois, c’est fait ! Sam Prietz, skipper et barreur sur les courses côtières ne cachait pas sa satisfaction que cela corresponde au dixième anniversaire de la dernière victoire des français sur l’épreuve :

"nous avions d’excellents co-équipiers cette année avec Cifraline 4, qui a vraiment bien performé en Classe 2 et Teasing Machine, capable d’impressionnantes accélérations au reaching dès que le vent monte. C’est une équipe solide, entre Daniel Andrieu, Eric de Turkheim et Laurent Pagès. Ils sont tous très expérimentés, brillants et ils savent préparer leurs bateaux pour toutes les conditions de vents. C’était un sacré challenge pour nous de rester performants aussi bien sur les parcours bananes que sur les offshores et le tour de Wight express que nous avons bouclé en moins de 6 heures. Et c’est un véritable honneur d’écrire à nouveau le nom de notre pays sur la Commodores’ Cup."

Le meilleur score revient à Noël Racine sur son JPK 1010 "Foggy Dew", de l’équipe "France Wight" avec 20 points décrochés au sein de la flotte des 8 petits bateaux. Tandis que Teasing Machine cumule 29 points au sein du groupe des 16 unités (les deux plus grands bateaux de chacune des 8 équipes).

Noël Racine : « Nous sommes polyvalents et rapides dans toutes les conditions. Cifraline 4 est parfois plus rapide au reaching, mais pas systématiquement... Je courre la plus part du temps au large, mais beaucoup de mes équipiers ont l’habitude de disputer le Tour de France : nous sommes pluridisciplinaires ! »


Voir en ligne : Info presse commodorescup.rorc.org


Cette 13e édition de la Brewin Dolphin Commodores’ Cup a été marquée par des conditions météo exceptionnelles et une grande variété de formats de course. La prochaine Commodores Cup se tiendra en 2018.

Pour les résultats, veuillez visiter : www.rorc.org/raceresults/2016/bdccovos.html



A la une