SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#GC32

GC32 Racing Tour : Franck Cammas et son équipage emportent le titre de champions 2016

lundi 17 octobre 2016Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Franck Cammas et son équipage à bord de Norauto powered by Groupama Team France ont prouvé de manière très convaincante que leur domination sur le GC32 GC32 #GC32 Racing Tour 2016 n’était pas un vain mot. Lors de cette journée de conclusion du Marseille One Design, qui s’est parfois déroulé dans des conditions météo délicates, l’équipe Française a réalisé un score parfait de cinq points sur cinq manches, laissant Argo, l’équipe Américaine de Jason Carroll, à la seconde place avec un écart de 24 points.

Au classement général du GC32 GC32 #GC32 Racing Tour avant le début du Marseille One Design, la seule équipe à pouvoir menacer NORAUTO était Team Tilt, l’équipe de Sébastien Schneiter. La jeune équipe Suisse termine quant à elle le Marseille One Design à la quatrième place, permettant ainsi à Franck Cammas et à son équipage d’emporter de six points le titre de champion sur le GC32 GC32 #GC32 Racing Tour 2016.

« Nous sommes très heureux du travail accompli et c’est un très bon circuit pour nous qui nous permet de passer du temps à naviguer et à concourir sur ce type de bateau », a commenté Franck Cammas. « Le niveau de tous les concurrents a progressé de plus en plus au fur et à mesure de la saison. Nous étions devant au début, mais depuis lors tout le monde a élevé son jeu en terme de manœuvres, et maintenant il faut vraiment se battre pour remporter chaque manche. »

Le vainqueur de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace a ajouté que le score parfait de NORAUTO aujourd’hui a probablement été le fruit de leurs entrainements du début de saison.

« Mais nous avons progressé au cours des quatre jours aussi, et nous sommes heureux de terminer la saison ainsi sur une excellente note. »


Voir en ligne : Info presse www.gc32racingtour.com


Les prévisions météo qui promettaient de 9 à 11 nœuds pour cette dernière journée de compétition étaient en réalité pessimistes, puisqu’après une petite heure d’attente sur le plan d’eau, le vent s’est stabilisé en direction, et pour le plus grand plaisir de tous les concurrents, il est monté jusqu’à 20 nœuds en rafales. Heureusement, dans une Rade Sud de Marseille bien protégée, le plan d’eau plat a permis aux équipes de progresser à des vitesses atteignant fréquemment les 30 nœuds et plus.

L’autre équipe Française, Team ENGIE de Sébastien Rogues, a eu une journée en demi-teinte, mais avec tout de même deux manches bouclées à la seconde place, plaçant ainsi par deux fois les deux équipes Françaises sur les deux premières marches du podium, et Team ENGIE en tant que deuxième meilleur bateau en terme de score sur la journée, preuve de tout le dur travail accompli par Sébastien Rogues et son équipage pour progresser depuis le début de la saison. Ils terminent le Marseille One Design à la cinquième place au classement général. Cependant ils se retrouvent à égalité de points pour la journée d’aujourd’hui avec l’équipe Japonaise de Mamma Aiuto !, qui s’est très bien comportée sur les deux premières manches du jour.

Plus tard dans la journée, cela a été le tour de l’équipe Suédoise jeune de GUNVOR Sailing de briller, car après des résultats décevants sur les premières manches, ces derniers ont terminé les deux dernières courses à la seconde place.

« Nous continuons de progresser, et nous sommes toujours très novices à bord de ce bateau, et nous faisons pas mal d’erreurs assez simples », a admis Gustav Petterson, skipper et tacticien de l’équipe. « Quand le niveau de stress monte, nous ne savons pas toujours quoi faire, et nos timings ne sont pas toujours les bons. Mais nous nous sommes améliorés au fur et à mesure de la journée d’aujourd’hui ».

Leur courbe d’apprentissage a en effet été importante, et c’est le premier événement sur lequel ils régataient sans le soutien de plusieurs champions Olympiques, tels que Iain Percy, Nathan Outteridge ou Freddy Lööf.

Les jeunes Suédois, qui ont pour la plupart tous un bagage en voile Olympique, ont savouré les conditions, et atteint des vitesses de plus de 30 nœuds à bord de Gunvor. « A moment donné nous étions très ralentis à la porte sous le vent, et certains bateaux déboulaient à 25-30 nœuds, donc nous avions le cœur au bord des lèvres », a admis Gustav Petterson.

Du coté de Jason Carroll et du team ARGO, très satisfaits de leur performance Marseillaise, ils ont atteint leurs objectifs en prenant la place en tête du championnat owner-driver (les « propriétaires-barreurs ») à Pierre Casiraghi et son équipe Malizia - Yacht Club de Monaco, et en terminant quatrièmes au classement général final du GC32 Racing Tour 2016.

« Mais je suis encore plus ravi d’avoir terminé second au classement général du Marseille One Design, c’est vraiment super et je suis très fier de notre équipe d’avoir réalisé cette performance », a commenté Jason Carroll, double champion du Monde de Melges 32, une classe de monocoques extrêmement compétitive. « Le classement owner-driver est aussi une belle récompense, qui ne s’est décidée que lors de cette dernière épreuve, et nous avons fait ce que nous devions. »

Jason Carroll n’a pu reproduire de victoire sur une manche comme hier avec son équipe, mais il a terminé la plupart du temps dans le haut du tableau.

« C’était vraiment fun aujourd’hui, nous avons passé une très bonne journée. C’était super, même après des départs médiocres, de pouvoir batailler avec les autres bateaux pour reprendre une ou deux places. »

Avec le Britannique Alister Richardson à la tactique, le régleur de grand-voile à bord d’Argo, Anthony Kotoun, a observé qu’aujourd’hui, et dans des conditions plus musclées, le succès venait de pouvoir exploiter les bonnes bascules de vent. Sinon que c’était

« les conditions les plus normales que nous ayons eues pour régater cette saison... »

GC32 Racing Tour 2016 championship results :

Pos Team Riva Cup Malcesine Cup 35 Copa del Rey MAPFRE La Reserva de Sotogrande Cup Marseille One Design Tot

  • 1 NORAUTO 1 2 1 1 1 6
  • 2 Team Tilt 2 1 3 2 4 12
  • 3 ARMIN STROM Sailing Team 3 6 2 4 7 22
  • 4 Argo 7 4 5 8 2 26
  • 5 Team ENGIE 5 8 8 3 5 29
  • 6 Malizia - Yacht Club de Monaco 8 5 4 6 6 29
  • 7 Gunvor Sailing 4 3 9 8 8 32
  • 8 Mamma Aiuto ! 10 7 6 7 3 33
  • 9 Realteam 10 9 7 5 9 40
  • 10 Spindrift racing 6 11 11 8 11 47
  • 11 Orange Racing 9 10 10 8 10 47

Portfolio



A la une