SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

#GC32

GC32 : Pierre Casiraghi prend son envol avec Malizia et le YC Monaco

"Nous sommes l’équipage le plus jeune et je suis de loin le moins expérimenté sur ce circuit !"

lundi 23 mai 2016Redaction SSS [Source RP]

Dans le cadre de la politique sportive du Yacht Club de Monaco, une nouvelle unité vient de rejoindre la flotte monégasque. Il s’agit de Malizia, le nouveau GC32 GC32 #GC32 barré par Pierre Casiraghi. Tout juste sorti de chantier, ce catamaran, nouvelle génération à foil Foil #foil , va participer au GC32 GC32 #GC32 Racing Tour, dont le coup d’envoi sera donné sur le Lac de Garde le jeudi 26 mai 2016.

Malizia symbolise tout l’attachement que porte la famille Grimaldi à la mer en hommage à Francesco Grimaldi dit « Le Rusé » (NDLR « La Malizia » en monégasque), un génois arrivé par la mer en 1297 et qui a établi la dynastie de la famille Grimaldi. Ce nom revêt effectivement une dimension affective pour le skipper monégasque :

« Pour ce que Malizia représente pour nous en Principauté de Monaco, j’ai toujours pensé donner ce nom à un voilier de course ».

Pierre Casiraghi, vainqueur de la Rolex Giraglia Race 2014 et de la Melges 32 Gold Cup la même année, 4e de la Sydney-Hobart Yacht Race 2015 prendra la barre et sera épaulé de marins chevronnés.

« Nous sommes l’équipage le plus jeune et je suis de loin le moins expérimenté sur ce circuit ! J’ai la chance d’être entouré d’une équipe disposée à relever le défi ».

Et parmi eux, nous retrouvons Sébastien Col, spécialiste de match-racing match-racing #MatchRacing , plusieurs fois embarqué dans des syndicats de la Coupe de l’America, Boris Herrmann, pur produit de la course au large et à l’initiative du projet aux côté de Pierre Casiraghi, Richard Mason, aussi à l’aise sur dériveur olympique que sur Figaro ou encore Adam Piggott, qui débarque du circuit des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing . Ils seront encadrés par Pierre-Alexis Ponsot. Vainqueur de la Baccardi Cup 2012, membre de l’équipe de France Olympique, 1er à quatre reprises du Tour de France à la voile (…), le coach a de l’expérience à transmettre.

Pierre Casiraghi, qui s’entraîne à Riva del Garda avec tout son équipage depuis le 16 mai, prend toute la mesure du projet :

« Il faut être patient et passer les étapes les unes après les autres, car sur ces bateaux très puissants et rapides, il faut absolument avoir une approche humble ».

Preuve en est avec les tests effectués sur GC32 GC32 #GC32 à Quiberon

« Nous faisions du 24 nœuds et, dès que l’on abattait, nous atteignions en quelques secondes 32 nœuds de vitesse Vitesse #speedsailing  ».

Ce support, extrêmement technique, nécessite une exigence en termes de sécurité. Une véritable priorité pour Pierre Casiraghi qui souhaiterait s’investir dans le développement d’équipements.

Et de poursuivre :

« Pour cette première saison, nos objectifs sont très simples : apprendre et surtout naviguer le plus proprement possible. Nous avons tous hâte de prendre le départ ! ».

Le rendez-vous est donc pris à Riva del Garda, du 26 au 29 mai, pour la première des cinq régates de la saison.


Voir en ligne : Info presse YC Monaco / www.yacht-club-monaco.mc



A la une