SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Surf

Coupe de France 100% filles Pauline Ado a remporté l’épreuve en surf à Bidart

dimanche 22 mai 2016Information FF Surf

La 2e édition de la Coupe de France 100% filles s’est tenue ce samedi à Bidart (Pyrénées atlantiques) dans des vagues de 1 mètre et sous un beau soleil. Plus d’une centaine de participantes, dont certaines des meilleures Françaises, se sont disputés les podiums dans les 5 catégories au programme.

La Fédération Française de Surf Surf #Surf avance avec des certitudes supplémentaires dans son plan de féminisation. Les filles, qui représentent désormais un tiers des 80.000 licenciés, répondent de plus en plus présentes sur les évènements portés par la FFSurf.

Justine Dupont : « Une ambiance géniale »

Quant aux participantes, elles ont tout simplement adoré ce nouveau rendez-vous pour une compétition qui leur était entièrement dédiée. La Girondine Justine Dupont, actuelle n.3 mondial sur le circuit QS :

« Ça me rappelle mes premières compétitions, où il y avait de tout, où on pouvait surfer sur tous les supports. Je voulais la faire aussi en longboard Longboard #Longboard mais j’ai préféré me concentrer sur le surf Surf #Surf car je pars dans une semaine au Mexique pour une compétition du circuit QS. C’est top que toutes les filles soient venues, il y a un très bon niveau. Il y a même celles que l’on voit moins comme Alizé Arnaud ou Joséphine Costes ! L’ambiance est géniale même si, à la fin, ça reste quand même une compétition ! »

Une première réjouissante pour Alice Lemoigne

Venue spécialement de Vendée pour cette Coupe de France, Hina Conradi confiait à sa sortie de l’eau être « très contente car il y a une bonne ambiance. » Inscrite en surf (25e place), elle a également fait la compétition en longboard Longboard #Longboard (7e) et s’est régalé sur les vagues basques :

« On a les meilleures vagues pour nous, tout au long de la journée. C’est top ! »

Championne d’Europe de longboard, la Réunionnaise Alice Lemoigne se réjouit de participer à cette Coupe de France « pour la première fois ». Et d’enchaîner :

« Je trouve ça vraiment cool ! Toutes les filles ici, ensemble, c’est top. Il y a une bonne ambiance, on se retrouve toutes. Il y a de belles vagues, il fait beau, c’est une très belle compétition. »

Maud Le Car : « C’est rare de n’avoir que des filles dans l’eau »

La St Barth’ Maud Le Car, habituée des Coupes de France malgré un calendrier international chargé, retiendra la belle ambiance et la mixité des supports :

« On est toutes ensemble. On a fait du free surf à l’échauffement ce matin ensemble, c’était sympa. C’est rare de n’avoir que des filles dans l’eau. On échange pas mal. J’ai pas mal de copines qui font du longboard. On a bien discuté aussi. »

Le Car n’oublie pas non plus l’aspect compétition

 : « C’était top de faire cette étape à cette date car on était beaucoup de filles du QS présentes et on a pu tester nos planches et nos techniques avant de partir sur le Mexique la semaine prochaine. »

Pauline Ado essayera autre chose la prochaine fois

Quant à Pauline Ado, vainqueur de la compétition en surf, et (presque) locale, il s’agit d’une troisième succès consécutif en terre basque après ceux de Biarritz (Maïder Arostéguy en mars) et Zarautz (QS en avril). L’Hendayaise sourit :

« Oui, le pays basque me réussi bien ! Même si le but est de faire des résultats sur les QS. Cette Coupe de France était top car il y avait beaucoup du monde. La finale ? Ça aurait pu tourner à l’avantage des autres. C’était compliqué car la marée était haute. Il fallait tirer le meilleur des petites conditions, pouvoir réussir une combinaison de deux manoeuvres. J’ai trouvé l’ambiance générale très cool. On a toujours moins de compétitions que les garçons. Ça m’aurait bien dit de faire d’autres disciplines mais ce n’était pas possible cette fois (avec le peu de temps imparti). »



A la une