SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

#Pole2Pole

Pole2Pole : Mike Horn met le cap sur l’aventure

"c’est pour moi un réel plaisir de partir de nouveau, de Monaco"

dimanche 8 mai 2016Redaction SSS [Source RP]

C’est en présence de S.A.S. le Prince Souverain Albert II, que l’aventurier, à la double nationalité suisse et sud-africaine, Mike Horn a présenté, à bord de son voilier Pangaea, amarré au Yacht Club de Monaco, sa nouvelle expédition : « Pole2Pole ».

Athlète et aventurier de l’extrême, Mike Horn partira le dimanche 8 mai en fin d’après-midi, pour un périple reliant les deux pôles (du Sud au Nord) en ski, en kayak, en 4x4 tout-terrain et à bord de son voilier brise-glace Pangaea.

Un tour du monde qu’il compte réaliser en seulement deux ans, avec l’aide de ses partenaires, dont Mercedes-Benz. Ce défi est à l’image de l’homme : impressionnant.

Ses expéditions ont pour objectif d’explorer la culture et la nature dans des régions éloignées, et de partager ses expériences et ses découvertes avec des gens du monde entier.

« Quand on survole un pays en avion, on ne peut pas prétendre le connaître. Mais quand on le parcourt en voiture ou à ski, qu’on longe ses côtes en voilier, on peut découvrir de nouvelles choses, admirer la beauté de la nature et comprendre la vie et les besoins des gens qui y habitent »

a confié celui qui est reconnu comme le plus grand explorateur des temps modernes. Il est le premier à avoir descendu l’Amazone sur toute sa longueur en solo et sans assistance, marché jusqu’au pôle Nord durant la nuit polaire et fait le tour du monde le long de l’équateur sans moyen de transport motorisé.

« Quatre ans après avoir réalisé mon tour du monde sur mon voilier Pangaea, c’est pour moi un réel plaisir de partir de nouveau, de Monaco. Je tiens à remercier très sincèrement S.A.S. le Prince Albert II, pour sa présence aujourd’hui. Je connais son engagement profond pour la sauvegarde de notre planète. Sportif accompli, Monseigneur m’avait fait l’honneur et l’amitié de me rejoindre en 2009 en Antarctique pour évaluer l’impact du réchauffement climatique sur ce continent et nous avions passé deux jours sur des skis de randonnée dans des conditions climatiques extrêmes »,

a déclaré Mike Horn, qui a tenu à rendre hommage à ses deux filles Annika (23 ans) et Jessica (22 ans), qui ont participé activement à la préparation du projet.


Voir en ligne : Info presse YC Monaco / www.mikehorn.com


« Pole2Pole » : une expédition à 360°, jamais réalisée…

Mike Horn partira donc de Monaco, à bord de son voilier de 35 mètres, Pangaea, en direction du sud, à destination de la Namibie.

L’expédition se poursuivra, seul, en 4x4 à travers le Namib, le plus vieux désert du monde, situé sur la côte namibienne. Ce périple mènera ensuite Mike Horn à travers le delta de l’Okavango du Botswana, le plus grand delta intérieur du monde, puis au Cap, en Afrique du Sud.

De là, Pangaea l’emmènera jusqu’en Antarctique, qu’il traversera en ski, parfois aidé d’un kite (cerf-volant), tractant un traîneau de 200 kg. Il devra parcourir 5.800 km à travers le pôle Sud, où il franchira des montagnes de près de 4.900 m d’altitude. Sir Ranulph Fiennes et Charles Burton avaient réalisé cette traversée à pied au cours de leur navigation circumpolaire motorisée en 1979-1982.

Mike rejoindra ensuite Pangaea pour naviguer dans le Pacifique et parcourir l’Océanie, où il explorera aussi certaines régions de Nouvelle-Zélande et d’Australie.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, la Classe G l’attendra pour une expédition, en solitaire, à travers des forêts équatoriales vierges.

Une fois en Asie, une autre expédition terrestre tout-terrain le conduira à travers la toundra du Kamtchatka, avant qu’il ne parte pour le pôle Nord.

Il continuera ensuite son périple en ski et en kayak jusqu’au Groenland, où il remontera sur son bateau et terminera la boucle de son voyage en naviguant jusqu’en Europe, en faisant cap sur la Principauté de Monaco, son point de départ.



A la une