SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#GC32

Sébastien Rogues : "En créant cet équipage, nous voulons monter en performance au fil des épreuves"

mardi 29 mars 2016Redaction SSS [Source RP]

Depuis trois saisons, un nouveau circuit innovant s’est mis en place : le « GC32 GC32 #GC32 RACING TOUR », un circuit spectaculaire destiné aux catamarans a foils, alliant technologie, innovation et performance. C’est sur ce circuit exigeant que Sébastien Rogues a decidé de porter les couleurs d’ENGIE. Pour cette troisième saison, le GC32 GC32 #GC32 attire de plus en plus de marins de renommée mondiale et offre un plateau au niveau très élevé. De jeunes talents rejoignent Sébastien Rogues pour ce nouveau défi à bord du catamaran volant dès le premier rendez-vous de l’année, en Autriche mi-mai.

Après une première année d’apprentissage en GC32 GC32 #GC32 , Sébastien Rogues se retrouve de nouveau sur ce support qu’il affectionne tout particulièrement. Le GC32 GC32 #GC32 Racing Tour 2016 sera au centre des débats cette année avec un plateau international regroupant des marins de qualité et de tous horizons. Une incroyable opportunité pour Sébastien Rogues qui, pour ce nouveau défi, a fait appel à des équipiers motivés, bien déterminés à donner le meilleur d’eux-mêmes lors des différentes épreuves. Pour ce millésime 2016, Sébastien Rogues occupera le poste de barreur aux côtés de Jean-Baptiste Gellee au chariot de grand voile, de Gurvan Bontemps au réglage de la grand-voile et à la tactique, d’Antoine Joubert, régleur des voiles d’avant et enfin de Christophe Carbonnières au poste de numéro 1. Christophe officiait déjà à bord en 2015. Une équipe dont l’expérience réelle devrait permettre de consolider la progression de l’équipage d’ENGIE tout au long de l’année.

« En créant cet équipage, nous voulons monter en performance au fil des épreuves. La dimension physique est très importante sur ce type de bateau et c’est pourquoi nous avons fait appel à des marins talentueux et affûtés. Cette saison va être plus sportive qu’en 2015 avec de magnifiques épreuves encore plus adaptées à la pratique du GC32. Notre base est solide et nous allons donner le meilleur de nous-mêmes. Avec au moins 10 bateaux et de grands noms de la voile internationale, le niveau va monter d’un cran » déclarait Sébastien Rogues.

Avec 5 épreuves en GC32 au programme, plus un « special event » en ouverture de la saison, Sébastien Rogues a décidé de parfaire ses entraînements tout au long de l’année sur un autre catamaran volant, le Flying Phantom. Ainsi, il peut se perfectionner sur son rôle de barreur skipper pendant la navigation en « vol ».

C’est lors du Alps Challenge, qui aura lieu du jeudi 12 au dimanche 15 mai prochain sur le lac de Traunsee en Autriche, que Sébastien Rogues et son équipage prendront leur premier départ officiel de cette saison 2016 qui s’annonce d’ores et déjà passionnante.


Voir en ligne : Info presse www.sebastienrogues.com


LA PAROLE AUX ÉQUIPIERS

Gurvan Bontemps : « On a hâte d’y aller et de pouvoir nous confronter aux autres équipes. Le niveau va être relevé mais pour l’instant nous continuons notre travail d’équipe sur le bateau. Nous enchaînons les entraînements afin d’acquérir les automatismes et de travailler sur les derniers réglages. »

Christophe Carbonnières : « Il y a beaucoup d’expérience à bord et côté physique nous sommes vraiment bien préparés. L’ambiance est très bonne, l’alchimie parfaite et je crois que nous avons tous envie d’être déjà sur les courses. C’est une aventure humaine formidable. Nous allons vivre ensemble beaucoup de temps et il est primordial que tout fonctionne parfaitement. »

Jean Baptiste Gellee : « Je suis très fier d’intégrer le Team ENGIE pour cette saison 2016. C’est ma première expérience sur foils et mon poste à la grand-voile est très intéressant. Le plateau est incroyable et j’ai vraiment hâte d’y être. »

Antoine Joubert : « Le côté humain de cette aventure est passionnant. L’équipage est vraiment soudé, ouvert et libéré, nous allons vivre une saison passionnante et intense sur un support qui procure des sensations uniques. Vivement la première manche. »



A la une