SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

Dronautic

Dronautic lance un concours d’architecture navale pour la conception de bateaux drones de 6 mètres de long

mercredi 29 octobre 2014Information PIPOF.com

Le développement de bateaux drones est encore balbutiant. Afin de participer à leur développement, Dronautic Dronautic #Dronautic lance ce mois-ci un concours d’architecture navale Architecture navale #Architecturenavale ouvert aux amateurs et professionnels. Leur objectif : concevoir un Dronautic Dronautic #Dronautic ’6, un bateau drone de 6 mètres de long maximum et apte à participer en 2018 à The Dronautic Revolution, la première course autour du monde d’engins navigants non-habités.

Christophe Guigueno, organisateur de Dronautic Dronautic #Dronautic ® : « depuis l’annonce de Dronautic Dronautic #Dronautic , je continue de prendre contact avec des architectes, ingénieurs et chercheurs intéressés par le développement de bateaux drones. Je poursuis aussi mes recherches pour identifier les nouveaux projets comme le concept de cargo du futur de 60 mètres de long, le ReVolt (http://dronautic.org/news/026-revolt-un-cargo-drone-de-60-metres.html). Et alors qu’un architecte naval breton a déjà présenté sa candidature pour The Dronautic Revolution, un bon moyen de trouver et promouvoir de nouvelles idées est de lancer un concours d’architecture navale Architecture navale #Architecturenavale . Etudiants, chercheurs et ingénieurs peuvent donc d’ores et déjà plancher sur la jauge Dronautic’6 (DN6) afin de concevoir un bateau drone de 6 mètres de long maxi pour 6 mètres de large maxi. J’espère qu’il y aura de nombreux projets avec des idées novatrices qui pourront être mises en avant afin de leur permettre de trouver des financements en vue de leurs mises en chantier. »

La jauge Dronautic’6 (extrait)

La jauge Dronautic’6 est en ligne sur le site www.dronautic.org depuis septembre 2014. En voici quelques éléments :

La plateforme fixe et mobile du Dronautic’6 (DN6) doit intégrer un cadre de jauge tel que défini ci-dessous :
- Longueur hors tout : 6 m maximum
- Largeur hors-tout : 6 m maximum
- Tirant d’eau maximum : 2 m maximum
- Tirant d’air minimum : 4 m minimum
- Tirant d’air maximum : 10 m maximum
- Volume de fret : 100 litres / 80 kg minimum

Toute partie fixe ou mobile de la plateforme du DN6 ne peut dépasser les valeurs indiquées.

Un DN6 s’encadre dans un cube de 6 mètres de long, large et haut.

• Un DN6 mesure donc 6 mètres de long maximum. Il s’agit d’une taille raisonnable pour naviguer sur toutes les mers du globe sans être trop grande pour mettre en danger d’autres navires et sans être trop petit ce qui rendrait le parcours trop long et aléatoire. • Une largeur de 6 mètres permet le développement de différentes plateformes, mono ou multicoque. • Un tirant d’eau de 2 mètres permet d’assurer la stabilité de l’engin par une quille assez profonde. • Le tirant d’air minimum permet d’imposer une visibilité aux engins et de disposer d’un mât pour les outils de communication Communication #Communication et de repérage (antennes AIS et GPS, caméra, radar, etc.). Une taille maximum de 10 mètres permet d’utiliser un voilier plus traditionnel avec une surface de voilure rigide ou non suffisamment importante pour évoluer sur les mers. • Un DN6 doit intégrer un espace de transport de marchandise divisible en une ou deux parties maximum, d’un volume total de 100 litres et devant pouvoir supporter une charge de 80 kilogrammes. Cet espace sera dédié au transport d’un laboratoire scientifique.

- Plus d’information sur http://dronautic.org/orga/004-jauge-dronautic-6-o-v1-0.html  ;

Le concours d’architecture navale Architecture navale #Architecturenavale (extrait)

Voici quelques articles extraits du règlement du concours d’architecture navale. Le document complet au format pdf est disponible au téléchargement sur le site www.dronautic.org.

Article 1 – Objet du concours

  • Dronautic organise un concours d’architecture navale qui se déroulera du 1er novembre 2014 au 1er mai 2015.
  • Ce concours s’adresse aux architectes ou étudiants en architecture navale, aux ingénieurs ou aux élèves ingénieurs, et à toute personne (amateur ou professionnel) ou entreprise, intéressée par le développement des drones navigants.
  • L’objectif de ce concours d’architecture navale est d’encourager la recherche architecturale et technologique dans le but de développer des engins navigants à la surface de l’eau, autonomes, aptes à transporter un fret limité et à effectuer des navigations au grand large.
  • Afin de limiter le coût de développement de ces drones navigants, la longueur, la largeur et d’autres caractéristiques sont limités. Ces limitations sont définies par la Jauge Dronautic’6 (Jauge DN6).
  • Les candidats devront remettre un avant-projet détaillé répondant au cahier des charges pour le 1er mai 2015.

Article 5 - Calendrier

• Septembre 2014 : Présentation de la jauge DN6 • Octobre 2014 : Lancement officiel du concours • Décembre 2014 : Présentation des avant-projets lors du salon Salon #Salonnautique nautique de Paris • 1er Mai 2015 : Date limite de dépôt des projets • 15 Mai 2015 : Début des délibérations du jury • 31 mai 2015 : Clôture des délibérations • Juin 2015 : Promulgation des résultats

Article 8 – Dépôt des candidatures

Les participants devront contacter Dronautic par mail à contact@dronautic.org par une lettre d’intention. Ils devront alors présenter succinctement leur projet et les raisons qui les motivent à travailler sur le développement d’un DN6. Ces actes de candidatures seront présentés sur le site www.dronautic.org afin de promouvoir ces premiers projets et les aider à fédérer d’autres intervenants à proximité de leur localisation.

-  Le règlement du concours d’architecture navale est à télécharger sur http://dronautic.org/orga/019-concours-d-architecture-navale.html



A la une