SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

America’s Cup

8 - 2 : ORACLE TEAM USA monte sur ses foils au près et fait durer le suspens

vendredi 20 septembre 2013Information America’s Cup

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Sous la menace des Kiwis toujours à un point du sacre, ORACLE TEAM USA a joué son rôle d’outsider à merveille en remportant l’unique duel du jour et décisif pour la suite de la compétition, avec 31 secondes d’avance. Les Kiwis dominent encore la finale de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup 8 à 2, mais le Defender revient lentement mais sûrement au score.

Avec une quinzaine de nœuds de vent, les Américains ont signé une victoire nette et sans bavure en prenant les commandes dès la ligne de départ qu’ils ont franchi en tête avec 6 secondes d’avance. Dans ce duel, après un départ très tardif, les hommes de Dean Barker n’ont jamais eu leur mot à dire face à un adversaire plus que déterminé à conserver son titre et le trophée coûte que coûte.

Pour Jimmy Spithill (34 ans, AUS), boxeur depuis son plus jeune âge, ORACLE TEAM USA est loin d’être K.O. « On vous avait dit que nous aimions les challenges et nous faisons désormais face à un adversaire de taille. Toute l’équipe est mise à contribution pour optimiser le bateau, à terre et en mer, nuit et jour. Sommes-nous capables de remporter sept autres courses ? Absolument. » déclare le skipper d’ORACLE TEAM USA, épaulé par Ben Ainslie (36 ans, GBR) à la tactique, quadruple médaillé d’or olympique.

Des propos qui se font l’écho de ceux de Dean Barker (41 ans, NZL) le skipper kiwi :

« Nous savions que ce ne serait pas évident. Chaque course est une véritable bataille sans merci. Sur le parcours, c’est œil pour œil et dent pour dent. Nous sommes satisfaits de notre bateau et de nos performances et si nous naviguons à 100% de nos capacités, nous marquerons ce dernier point ».

Puis à une minute du second coup de canon du jour, alors que le compte à rebours était lancé, le comité de course de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup a confirmé l’abandon de la 13e course pour cause de vent dépassant la limite maximale de vent fixée à 20.3 noeuds. Le fort courant de marée descendante - près de 3 nœuds - a contraint le comité de course à ajuster cette limite - de 23 nœuds initialement.

Rendez-vous demain vendredi pour les 13e (et 14e si nécessaire) courses programmées à 13h15 et à 14h15, heure locale.



A la une