SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Louis Vuitton Cup

Les Kiwis totalisent ce soir 7 points au classement

Nouvelle victoire d’Emirates Team New Zealand face à Luna Rossa

mercredi 24 juillet 2013Information America’s Cup

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Emirates Team New Zealand continue de faire cavalier seul en tête du classement des Round Robins de la Louis Vuitton Cup, la régate de sélection des Challengers de l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Le défi néo-zélandais, emmené par le skipper Dean Barker, a aujourd’hui complété le parcours de 15.43 milles nautiques en 46 minutes et 53 secondes en franchissant la ligne d’arrivée plus de 7 minutes devant Luna Rossa. Le syndicat italien termine donc DNF pour être arrivé au-delà des cinq minutes réglementaires.

Les Kiwis totalisent ce soir 7 points au classement et même s’il leur reste encore trois manches à courir, ils sont désormais intouchables. En remportant les Round Robins, ils gagnent le droit de choisir entre accéder directement à la finale de la Louis Vuitton Cup Final ou de sélectionner leur adversaire en demi-finales.

A ce jour, l’équipe n’a pas communiqué de décision à ce sujet, à l’exception de sa participation aux courses de samedi et dimanche.

« Aujourd’hui, nous n’avons pas commis d’erreur globalement, mais nous savons que nous sommes capables de mieux » explique Dean Barker. « Nous donnons le meilleur de nous-mêmes lors de chaque sortie. Il ne s’agit pas de prendre les commandes puis de simplement les garder. Notre objectif se situe bien au-delà de nos performances actuelles. Beaucoup de points peuvent être encore optimisés au niveau du bateau et de la gestion de notre équipe ».

Luna Rossa était pourtant bien parti pour réduire l’écart avec Emirates Team New Zealand. Les Italiens, qui s’étaient inclinés près de cinq minutes et demi derrière eux le 13 juillet, étaient parvenu à diminuer le delta de trois minutes avant-hier dimanche.

Aujourd’hui, en revanche, les Italiens n’ont pas suivi la cadence et le wincheur Giles Scott (GBR) déclare que l’équipage est déçu de son résultat.

« Nous avons tellement à travailler » commente Giles Scott. « Bien que le delta soit ce qu’il est, nous progressons toujours. Mais nous il reste encore beaucoup à apprendre pour être au niveau. Nous ne pouvons pas le nier, les Kiwis sont un cran au-dessus ».

Luna Rossa a eu un problème technique juste avant le départ de la course. Leur AC72 AC72 #AC72 a été mis à l’eau à marée basse. Le safran bâbord a heurté le fond et a du être démonté puis réparé avant que l’équipe quitte le ponton.

« Le safran est tombé, nous l’avons ramené à terre et l’équipe technique l’a refixé » explique Giles Scott. « Ce n’est pas dramatique mais cela a perturbé la préparation de l’équipage. Le bateau était à 100% lors du départ ».

La manche d’aujourd’hui était jouée avant même le départ. Dean Barker a réussi à positionner Aotearoa devant Luna Rossa, en le mettant ainsi en mauvaise posture. Les deux équipes ont ensuite pris le départ en retard, mais les Kiwis étaient mieux placés et ont franchi la ligne 15 secondes devant les Italiens.

« Nous avons pris un bon départ tandis que le leur était plutôt tardif. Nous nous sommes retrouvés derrière eux après l’empannage » décrit Dean Barker. « Lorsque vous êtes dans cette position, c’est positif et il faut s’assurer d’avoir de la marge. Peu importe le retard, ce qu’il faut c’est absolument les repousser. Nous aurions probablement pu être plus agressifs sur la ligne, mais nous voulions seulement les mettre en difficulté ».

Emirates Team New Zealand sera de retour sur le plan d’eau de la compétition samedi, face à Artemis Racing. Luna Rossa Challenge doit rencontrer Artemis Racing jeudi. Les Kiwis et les Italiens s’affronteront à nouveau dimanche.


Classement :

  • 1. Emirates Team New Zealand 7-0 – 7 points (3 courses restantes)
  • 2. Luna Rossa Challenge 3-4 – 3 points (3 courses restantes)
  • 3. Artemis Racing 0-6 – 0 points (4 courses restantes)

A propos de la course du jour :
- Parcours de l’America’s Cup en 7 bords
- Longueur du parcours : 15.43 milles nautiques
- Temps de course : ETNZ – 46 minutes et 53 secondes
- Distance totale parcourue : ETNZ – 19 milles nautiques
- Vitesse moyenne : ETNZ – 24.41 nœuds
- Vitesse maximale : ETNZ – 41.16 nœuds
- Vitesse maximale du vent : moyenne 15 nœuds, pointe à 22 nœuds



A la une