SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Rolex Sydney Hobart Yacht Race

Wild Oats XI a battu son propre record de 16 minutes 58’’

samedi 29 décembre 2012Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Dans la matinée du 28 décembre 2012, Wild Oats XI a une nouvelle fois inscrit son nom dans le prestigieux livre de l’histoire Histoire #histoire de la Rolex Sydney Hobart. Depuis le coup de canon libérateur le jour du Boxing Day à Sydney, il paraissait clair que cette victoire était inévitable, reléguant ainsi ses adversaires au second plan. En 1 jour 18 heures 23 minutes et 12 secondes, Wild Oats XI réalise un temps canon avec 16 minutes et 58 secondes de mieux que son précédent record Record #sailingrecord en 2005.

Si cette course semble la sienne depuis huit années, Wild Oats XI et son équipage ont dû faire face à quelques difficultés à commencer dès la première nuit. En effet, avant la rotation du vent au nord-est, le vent s’est écroulé permettant à ses concurrents directs de revenir. Mais dès le flux bien établi, c’est le grand tapis roulant qui s’est ouvert devant l’étrave du maxi de 100 pieds. Essayant tant bien que mal de rester au contact, Ragamuffin-Loyal a malheureusement été contraint de ralentir suite à des problèmes dans sa grand-voile. À partir de ce moment, jamais Syd Fischer et ses hommes n’ont été en mesure de revenir dans le match, se contentant de jouer le dauphin de Wild Oats XI. C’est avec 5 heures de retard sur ce dernier que Ragamuffin-Loyal a coupé la ligne d’arrivée à Hobart en Tasmanie.

À 20h30 (heure australienne), seulement quatre concurrents avaient coupé la ligne d’arrivée après avoir parcouru les 628 milles entre Sydney et Hobart. Après Wild Oats XI et Ragamuffin-Loyal, c’est le maxi Lahana qui est arrivé à Hobart peu avant 19H00. Quarante minutes plus tard, Black Jack, le premier Mini-Maxi faisait également son entrée dans le port. Loki et Ichi Ban sont les prochains concurrents attendus.

Mais la grande question est de savoir qui pourra venir contester le temps de course en temps compensé de Wild Oats XI. À l’heure actuelle, le triplé du maxi semble une réalité (record Record #sailingrecord de l’épreuve, victoire en temps réel et victoire en temps compensé) et seuls quelques concurrents pourraient bien venir jouer les troubles faits. Si le vent adonne légèrement en conservant de la puissance, Calm, Jazz, Quest et Shogun seront en bonne place pour jouer le titre et soulever la Tattersall’s Cup.


Voir en ligne : Press info Rolex Sydney Hobart / www.rolexsydneyhobart.com



A la une