SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Québec - St Malo

Erwan Le Roux remporte la 8e édition de la Québec Saint-Malo en classe Open

mercredi 1er août 2012Redaction SSS [Source RP]

Le navigateur Trinitain Erwan Le Roux s’est adjugé aujourd’hui mercredi 01 août la 8e édition de la Transat Québec Saint-Malo en classe Open. Il a franchi la ligne d’arrivée sous les remparts de Saint-Malo à 07h, 56 min 05 sec (FR).

Son temps de course depuis Québec est de 9 jours, 14 heures, 21 minutes et 05 secondes. Il a parcouru les 3 288 milles de sa traversée à la moyenne de 14,27 nœuds. C’est la première grande victoire au large d’Erwan après le succès dans la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 2009 où il était équipier de Franck-Yves Escoffier. Son trimaran Multi50 Multi50 #multi50 FenêtréA Cardinal 3 n’est autre que l’ancien trimaran Crêpes Whaou 3 de Franck-Yves. Erwan Le Roux avait pour équipier entre Québec et Saint-Malo Antoine Carpentier, Mathieu Souben et Yvon Cardinal. FenêtréA Cardinal 3 bat le record Record #sailingrecord établi en 2008 par Franck-Yves Escoffier de 1 jour 12 heures 58 minutes

Erwan Leroux, skipper de FenêtréA Cardinal 3 :

« Cette course s’est faite en 2 temps. Le premier avec toutes les bouées sur le fleuve Saint-Laurent et un superbe départ de Québec. Puis il y a aussi eu les bouées à passer avec beaucoup de monde à chaque fois. C’était un spectacle magnifique et super sympa. Après il y a eu le mauvais côté des choses, avec du près, de la mer et le bateau qui tapait et souffrait beaucoup. On a surtout eu une mer hachée et très courte. Du coup, nous aussi on a beaucoup souffert. On a vraiment attendu notre moment pour attaquer et utiliser le bateau à 100%. C’est ce que l’on a fait pendant 4 jours et on a tracé notre rail sur l’Atlantique. Ça a été magique et je crois que l’on en garde tous un énorme souvenir. Du Fastnet jusqu’à Perros et ici à Saint-Malo ça a été dingue. Le matin nous étions au Fastnet et l’après-midi en face des Sept Iles. C’est un truc de fou. C’est un bateau fabuleux parce que tu arrives à garder des vitesses moyennes assez élevées tout en étant « safe ». On a pris un ris de temps en temps et il y avait un mec à l’écoute de solent et de GV mais on a jamais eu de gros choqués ou de gros enfournements. C’est un bateau extraordinaire pour ça.

Le record Record #sailingrecord de 7 jours et bien je suis persuadé qu’il est prenable en Multi50 Multi50 #multi50 . Mine de rien on a fait beaucoup de route, surtout sur la fin, mais au final si on gagne sur chaque partie, le record est prenable avec notre 50 pieds. »


Voir en ligne : Info presse www.transatquebecstmalo.com



A la une