SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

Global Ocean Race

Conrad Colman : "C’est la première fois que je gagne une course à la voile"

mercredi 6 juin 2012Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Contre vents et marées Conrad Colman a bouclé le tour du monde en Class’40 – et de la plus belle manière qui soit : il remporte la Global Ocean Race Global Ocean Race #GlobalOceanRace 2011-2012 après 4 victoires d’étapes sur 5.

Parti de Majorque le 25 septembre pour ce tour du monde en double en 5 étapes (Cape Town, Wellington, Punta Del Este, Charleston, Les Sables D’Olonne), le skipper néo-zélandais – français d’adoption – ne s’attendait pas à autant d’aventures et d’émotions. Retour sur une aventure Aventure de 8 mois autour du monde.

Tout a donc commencé le 25 septembre lorsque Cessna Citation quitte Palma de Majorque direction Le Cap en Afrique du Sud. 40 jours de mer plus tard, c’est à la 4e place que l’on retrouve le kiwi Colman, éprouvé par une si longue navigation. Moins d’un mois plus tard, Conrad reprend a mer avec un nouveau co-skipper, Sam Goodchild, jeune Anglais de 22 ans. Cette étape est pour le skipper de Cessna Citation, La plus marquante de tout son tour du monde. Quelques jours avant l’arrivée, Sam tombe à l’eau – sans gilet - lors d’un changement de voile et Conrad, par sa maîtrise et son sang froid parvient à le ramener à bord. Ce souvenir de mer soude les deux marins qui signent par ailleurs une très belle victoire sur cette deuxième étape à travers l’Océan Indien.

Après quelques semaines avec ses proches qu’il retrouve dans son pays natal, la Nouvelle-Zélande, il est déjà temps pour Conrad de reprendre la mer. Pour cette nouvelle étape, il est accompagné d’un nouveau co-équipié Adrian Kuttel. La route vers Punta Del Este est l’occasion d’une toute première traversée du Pacifique Sud et d’un passage du Cap Horn - en tête - pour les deux compères qui signent une deuxième victoire d’étape avec plus de six jours d’avance sur leur poursuivant. Pour les deux dernières étapes de cette Global Ocean Race Global Ocean Race #GlobalOceanRace , Conrad embarque Scott Cavanough. Il faut au duo un mois pile pour rallier Charleston dans le Sud des Etats-Unis et monter une nouvelle fois sur la première marche du podium. À croire que rien ne peut arrêter Cessna Citation ! La dernière étape est celle de la consécration : une transatlantique retour qui ramène Conrad dans son pays d’adoption. Vainqueur de cette dernière traversée, le néo-Zélandais remporte la Global Ocean Race Global Ocean Race #GlobalOceanRace 2011-2012.


Voir en ligne : Info presse www.conradcolman.com



A la une