SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

Match-Racing

Claire Leroy s’est imposée ce week end sur la Nations Cup

lundi 19 septembre 2011Information FF Voile

La Nations Cup s’est achevée hier à Sheboygan sur le lac Michigan aux USA. 10 nations étaient représentées. Claire Leroy fait gagner la France en s’imposant en finale face à la portugaise Rita Gonçalves. La licenciée du SN Saint Quay Portrieux était entourée pour ce grand rendez-vous de Marie Riou et d’Elodie Bertrand qui faisait son retour chez les Mermaid Sailig Team après une interruption de 7 mois pour blessure. Claire Pruvot, qui avait remplacé Elodie dans l’équipage, était également du voyage et jouait pour l’occasion le rôle de coach.

A bord des Eliott (le support olympique), les automatismes sont vite revenus pour les membres de l’Equipe de France qui sortent 3e des Rounds Robins après une première journée sans faute (5 matchs disputés / 5 matchs gagnés). Les conditions dans lesquelles se sont déroulés ces 5 jours de régates ont pourtant donné du fil à retordre à l’équipage tricolore. Oubliés les petits airs habituels des lacs, à Sheboygan, c’est le plus souvent un vent soutenu et instable (Sud Ouest 12/15 nœuds avec des pointes à 20 nœuds pour la finale) et une mer formée qui ont rythmé la régate. Claire, Marie et Elodie ont parfaitement maitrisé ce plan d’eau aussi tactique que technique. En demi-finale, elles l’emportent trois contre un face à la hollandaise Mulder. La finale sera sans appel : 3 victoires d’affilée couperont littéralement le souffle de l’équipage portugais mené par Gonçalves.

La Nations Cup [1] réussit décidemment à la France et tout particulièrement à Claire puisque c’est la troisième fois qu’elle s’impose. Déjà vainqueur en 2006 (alors que Mathieu Richard l’emportait chez les garçons) et en 2009 (cette année là, c’est Damien Iehl qui gagne chez les hommes), la double championne du monde réussit cette fois une victoire historique puisque c’est la seule athlète à ce jour, à avoir inscrit 3 fois son nom au palmarès de l’épreuve ! Les objectifs sont donc atteints pour les Mermaids qui souhaitaient profiter de ce déplacement à Chicago pour réintégrer Elodie au sein de l’équipage, poursuivre l’émulation avec Claire mais cette fois dans un rôle différent, se jauger face à la concurrence internationale à 11 mois des JO et … faire un résultat. « Cette victoire est la cerise sur le gâteau » commentait Claire, forcément très heureuse, à l’issue de la finale.

Claire Leroy hier sur son blog :

« Nous avons rencontré aujourd’hui l’équipage portugais de Rita Goncalvez. Les conditions étaient particulières : 15-18 nœuds, une mer déchainée, avec des vagues de 2/3 mètres et des déferlantes ! (…) C’est la 3e fois que nous remportons cette épreuve ! Nous sommes ravies et Claire notre coach est aux anges ! »

L’intégralité du déroulé de l’épreuve sur le blog de Claire Leroy et son équipage : http://mermaidsailingteam.blogspot.com

Tous les résultats sur le site internet de la Nations Cup : www.sailing.org/nations-cup.php


[1Lancée par l’ISAF depuis 1991, la Nations Cup est « l’événement des nations du match racing ». Le système de sélection via des finales régionales (Europe, Asie, ….) permet au plus grand nombre de pays de concourir. C’est donc une épreuve particulièrement ouverte qui vise à encourager le développement de la pratique et des infrastructures de match racing. Cette année, 10 nations étaient représentées chez les filles : la France, les Etats-Unis, le Brésil, les Pays Bas, le Portugal, l’Australie, la Pologne, la Chine, l’Afrique du Sud et le Canada.


Dans la même rubrique

World Match-Racing Tour : Torvar Mirsky remporte St. Moritz Match Race

World Match-Racing Tour : Mathieu Richard sur le podium au Portugal

World Match-Racing Tour : Damien Iehl bat Bertrand Pacé en finale à Marseille

World Match-racing Tour : Pas de titre mondial pour Mathieu Richard


A la une