Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Trophée Princesse Sofia – Palma - Espagne

Mistral, 470 et Yngling français se font remarquer lors de la première journée

mercredi 27 mars 2002Information FF Voile

Les coureurs français frappent fort pour cette première journée de le Semaine de Palma. La Mistral, bien sûr, mais le 470 (masculin et féminin) et le Yngling se comportent particulièrement bien dans le petit temps qui règne sur le plan d’eau espagnol.

Le quillard féminin (Yngling) est la bonne nouvelle du jour. Véronique Aulnette, accompagnée de Marie Maus et de Christine Etiembre se place actuellement seconde au classement général, même si il existe encore peu de régularité dans cette série, « les françaises peuvent être dans le coup » remarque le responsable de la filière Inshore, Marc Bouet. « Il reste cependant beaucop de manches à courir » relativise t’il.

Sarah Frickey pour sa part est actuellement 7e avec des manches de 8, 12 et 5. Pour la première fois depuis l’annonce de la participation de ce petit quillard aux Jeux Olympiques, on retrouve vingt bateaux sur la ligne de départ.

Du côté des Mistral, Sandrine Nuvolone, Faustine Merret et Jeanne Mailhos occupent respectivement les places 1, 2 et 4. Ce n’est autre que l’Italienne Alessandra Senssini, médaillée d’Or des Jeux de Sydney qui occupe pour l’instant la troisième place.

Les garçons sont descendus en nombre, on note bien sûr la première place au général d’Alexandre Guyader, mais on remarque surtout que ce sont 24 tricolores qui participent au Trophée Sofia. Sur 86 inscrits, les Français sont de loin les mieux représentés. A l’heure actuelle, 10 d’entre eux se placent dans les vingt premiers, parmi lesquels, Fabrice Hassen, médaillé de bronze au championnat d’Europe qui est actuellement 4e.

Chez les 470, « l’équipe est confiante » selon Loîc Billon, entraîneur des équipes masculines. Les pronostics sont difficiles à effectuer puisque la flotte trop importante (88 bateaux) est séparée en deux. La période qualificative s’achèvera à l’issue de la journée de demain (mercredi) et les équipages seront séparés dans les ronds Or et Argent. Le rond Or est plus qu’accessible pour les frères Bonnaud. Ceux-ci doivent prendre la troisième position, une performance qui n’apparaît pas au classement officiel puisque leur seconde manche a sauté mais doit être comptabilisé plus tard. Alexandre Pallu de la Barrière et Aymeric Chappelier ne sont pas en reste puisque ils sont actuellement 8e.

Des performances qu’il faut tout de même relativiser puisque les ténors de la série que sont l’Ukrainien Braslavets et le Grec Kosmatopoulos ne sont pas dans le même groupe.

Les filles Ingrid Petitjean et Nadège Douroux sont dans la course pour le podium puisqu’elles ont à égalité de points en deuxième position avec le duo Grec Milona / Korkoulou. On compte 45 bateaux dans cette série.

Chez les Europe, Blandine Rouille, spécialiste du petit temps est 11e sur une flotte de 128 équipages !

Chez les Stars, l’équipage Sevestre / Bérenguier commence bien avec une place de 5. Les manches suivantes se sont moins bien passées puisque l’équipage s’est placé 16e, puis 25e. Effet inverse pour Xavier Rohart et Yannick Adde qui « montent en régime avec des manches de 12, 13 et 6 » remarque Marc Bouet. « La régularité est aux avant postes pour le danois Holm (7, 2 et 1), l’allemand Hagen (8, 1 et 3) et le nouveau venu anglais Ian Percy (médaillé olympique en Finn) qui finit 2, 9 et 2 » rajoute t’il.

En 49er, Nicolas Cau et Emmanuel Dyen sont 5e sur une flotte de 71 bateaux. Pour le Finn, Sylvain Chtounder, premier français se place 16e. Une bonne première journée pour les Français qui auront à confirmer leurs performances dans les jours à venir.

Tous les résultats : http://www.oninet.es/fbv/SofiaIng.htm


Dans la même rubrique

Trophée Princesse Sofia : Les séries olympiques se préparent à Palma

JEUX MONDIAUX DE LA VOILE : Près de 1000 compétiteurs attendus à Marseille le 29 juin

Mondial ISAF / Marseille / 29 juin - 10 juillet : Début des sélections pour le Mondial ISAF

Eurolymp d’Athènes : L’équipe de France revient d’Athènes avec six médailles


A la une