SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Laser SB3 Eurocup

Rodion Luka mène le Team Russia à la victoire à Morgat

Thomas Rouxel et Eric Péron premiers Français sur la 2e marche du podium

lundi 31 mai 2010Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Dans le cadre du Grand Prix de l’Ecole Navale, l’Eurocup de Laser SB3 s’est achevée à Crozon-Morgat par une victoire tricolore dans la 11e et dernière manche disputée au terme de 4 jours de compétition nautique. Au classement final, le voilier Team Russia mené par l’Ukrainien Rodion Luka monte sur la plus haute marche du podium. Thomas Rouxel, Eric Péron, Mathieu Simonnet et Pauline Courtois prennent la 2e place devant le premier bateau anglais barré par Mark Richards.

Pour cette dernière journée de compétition en baie de Morgat, Russes, Français et Anglais se sont de nouveau répartis les places d’honneur. Vainqueurs de la première manche du jour, les Russes avaient alors course gagnée. « Mais nous sommes venus pour naviguer et pour préparer le championnat du monde sur le lac de Garde en Italie. Même si nous aurions pu rentrer au port, nous avons préféré participer à la dernière régate. C’est dans l’esprit de cette classe Laser SB3, » concluait Oleg Zherebtsov, le patron du Team Russia qui a participé au dernier tour du monde à la voile en équipage. Cet état d’esprit est une des particularités de cette classe de bateaux où le rappel est interdit. Si la majorité de la flotte est basée en Grande Bretagne, « C’est un vrai choix du Grand Prix de l’Ecole Navale de démarcher une série très "british" comme le Laser SB3. C’est une démarche globale à laquelle s’associent la région Bretagne, le département du Finistère et la presqu’île de Crozon pour développer l’accueil des anglo-saxons." s’expliquait au terme de la régate le commissaire général du Grand Prix de l’Ecole Navale Alain Daoulas.

Quinze jours après la première partie du Grand Prix lors duquel les principales séries de sport-boats ont disputé le championnat de France monotype habitable, l’Eurocup Laser SB3 et ses concurrents internationaux ont une fois de plus mis en avant le savoir faire organisationnel de l’Ecole Navale. « On a organisé une belle course, » pouvait se satisfaire Alain Daoulas. « La bonne nouvelle du jour, c’est que l’on a pu valider 11 manches avec du petit temps et de la brise. Quatre courses ont été validées dans 25 nœuds ce qui fait une course vraiment complète. Il y avait des équipages d’un haut niveau avec une régate très intéressante entre les 6-7 premiers. Tous les Laser arrivaient en même temps sur le dog leg (ndr : le bord de dégagement à la bouée au vent) ce qui prouve l’homogénéité du niveau. Dans le petit temps, on a vu que l’équipage russe était plus à l’aise tandis que les Français Thomas Rouxel et Eric Péron sur le voilier Direct Sailing étaient devant dans la brise. On n’oublie pas les Anglais menés par Mark Richards toujours placé aux avant postes. »

Sur les 20 concurrents venus régater en baie de Morgat, on retrouve quatre nationalités différentes sur le podium. Sur la plus haute marche, le bateau russe était mené par un barreur Ukrainien titré d’argent lors des Jeux Olympiques d’Athènes en série 49er. Rodion Luka, le barreur du Team Russia est aussi un navigateur du large puisqu’il a participé à la Volvo Ocean Race sur le 70 pieds d’Oleg Zherebtsov. Sur la deuxième marche du podium, on retrouve aussi deux hommes du large avec Thomas Rouxel et Eric Péron, deux skippers du circuit Figaro-Bénéteau en solitaire. « Les Russes sont forts, c’est sûr ! » analyse, fair-play, le skipper breton. « Ils sont rapides. Ils ont tiré les bons bords et ils ont commis moins d’erreur que nous. Au final, ils sont devant et c’est largement mérité. » Enfin, à la troisième place, Mark Richards est le premier représentant des Anglais venus en nombre régater en Finistère cette année.

Mark Richards, représentant de la classe SB3 : « L’organisation menée par l’Ecole Navale est de première classe, que ce soit sur l’eau ou à terre. L’environnement est parfait pour naviguer avec des conditions météo variées, du vent et du courant. Mais le plus important, pour la plupart des concurrents qui viendront de loin, c’est l’hospitalité et l’accueil des gens de Morgat ainsi que la capacité d’accueil pour les équipages. Comme nous recherchons un port d’accueil pour le Championnat du Monde 2013, une candidature de l’organisation du Grand Prix de l’Ecole Navale serait donc la bienvenue. »

Vers un Championnat du Monde à Crozon-Morgat en 2013 ? Cela fait quatre ans que la presqu’île de Crozon et le Grand Prix de l’Ecole Navale accueillent la classe SB3 sur un plan d’eau de référence. Grâce à l’engouement des concurrents et à l’histoire qui lie les britanniques à la presqu’île comme lieu de villégiature, le Centre Nautique de Crozon-Morgat fait acte de candidature, pour organiser la 6e édition du Championnat du Monde de Laser SB3 en 2013.

Le Grand Prix de l’Ecole Navale donne rendez-vous du 2 au 5 juin 2011 pour son 10e annivesaire.

- Info presse Kaori / www.eurocup-gpen.com


Classement final après 11 courses (dont 9 retenues)

- 1 : "Team Russia", Rodion Luka ( / ) 14 points (Détail courses : 1,5,2,1,5,3,2,1,1,1,2)
- 2 : "Direct Sailing" Thomas Rouxel (C V Baie D Erquy) 22 points (Détail courses : 7,3,1,6,1,1,3,2,12,4,1)
- 3 : "Rigging Gurus", Mark Richards ( / ) 33 points (Détail courses : 4,2,3,7,4,5,1,6,3,5,9)
- 4 : "Doolalli", Colin Simonds ( / ) 36 points (Détail courses : 2,1,5,2,7,4,5,10,7,3,11)
- 5 : "Rola-Trac", Peter Saxton ( / ) 42 points (Détail courses : 6,4,14,4,3,10,4,7,6,2,6)
- 6 : "Darling Associates", Chris Darling ( / ) 44 points (Détail courses : 5,8,DNF ,DNC ,2,2,6,3,5,9,4)
- 7 : "Sail Boat Spares.Com", Sarah Allan ( / ) 51 points (Détail courses : 9,6,4,5,8,6,8,5,11,6,3)
- 8 : "Huttons", Ben Williamson ( / ) 62 points (Détail courses : 11,10,9,3,11,8,7,9,2,7,7)
- 9 : "Morpheus" Edward Russo (Ligue de Voile Rhône Alpes) 80 points (Détail courses : 14,11,13,11,12,7,10,4,9,8,8)
- 10 : "Excuse Me Gents", Ann Jackson ( /) 82 points (Détail courses : 3,13,OCS ,8,6,BFD ,9,13,4,16,10)
- 11 : "Laserperformance", Philippe Peron ( / Ctre Naut. Crozon Morgat) 99 points (Détail courses : 10,7,16,14,10,13,14,11,10,10,15,)
- 12 : "Seriously Bonkers 3" Martin Ceppage (/) 100 points (Détail courses : 8,9,11,13,16,12,19,16,15,11,5)
- 13 : "Tb4e", Geoff Gritton ( / ) 106 points (Détail courses : 18,18,10,10,9,9,15,14,8,14,17,)
- 14 : "Cheeky Monkey", Ian Sullivan (/) 109 points (Détail courses : 13,15,8,9,15,11,12,8,18,DNC, DNC)
- 15 : "Eric", Martin Wedge ( / ) 112 points (Détail courses : 12,16,6,12,13,15,13,19,17,13,12,)
- 16 : "Tad’minus", Sebastien Bresson (Ligue de Voile Rhone Alpes) 124 points (Détail courses : 17,12,12,15,17,19,11,15,14,15,13)
- 17 : "Liesl II", Bertrand Stuyts ( / ) 140 points (Détail courses : 15,17,7,DNF,14,14,16,17,19,DNC,DNC)
- 18 : "Spartacus", Charlotte Leguillette (SR Fecamp) 141 points (Détail courses : 19,19,15,16,20,16,18,18,13,12,14)
- 19 : "Sail Army - Engineering" Mike Barham (/) 142 points (Détail courses:16,14,17,17,18,17,17,12,16,17,16)
- 20 : "Tacktonic", Cedric de Bleye (/) 171 points (Détail courses : 20,20,18,18,19,18,20,20,20,18,DNS)



A la une