SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Trans Méditerranéenne

Une première pour les 950 de Sète à Israël

Un projet de course sur le trajet de l’Exodus en juillet 2009

mercredi 28 mai 2008Christophe Guigueno

La première grande course au large de la nouvelle Classe 950 devrait se dérouler en Méditerranée, en juillet 2009. Partants de Sète dans le Sud de la France, les équipages composés de 2 à 3 personnes maximum mettront le cap vers l’Est pour rejoindre Herzliya en Israël après une escale à Larnaka à Chypre.

Ce parcours d’Ouest en Est en Méditerranée a pour base historique le voyage de l’Exodus (lire ci-dessous), un bateau transportant des Juifs émigrant clandestinement d’Europe vers la Palestine sous mandat britannique en 1947.

Après un prologue disputé devant le port de Sète, ce sont 1800 milles de navigation qui attendront les navigateurs à partir du 11 Juillet 2009. Avant de rejoindre le port de Herzliya, vers le 28 juillet, les voiliers seront passés par des points de passage avec pointages intermédiaires en Sud Sardaigne (Ile du Toro), à 350 miles de Sète, puis au sud-est de la Sicile (Porto Palo), 355 miles plus loin, puis au Sud de la Crête (Lerapetra), à 455 milles du point précédent. L’arrivée de l’étape 1 sera alors jugée à Larnaka (Chypre) après un dernier run de 500 miles. Il ne restera alors plus que 140 milles à parcourir pour rejoindre Herzliya via un passage devant Haïfa.

Pour cette première édition de la transméditerranéenne, les classe 950 ne seront pas les seuls bateaux admis puisque les A35, Bepox 990, Bongo 9,60, Dehler 34, Dufour 34, Figaro 1, Figaro 2, First 34,7, J 105, JOD 35, JPK 9,60, Sprint 95/98, Sun Fast 3200, X34 et autres X35 pourront participer dans la limite des 25 partants. Deux classements seront d’ailleurs établis : l’un en temps réel pour la Classe des 9,50, l’autre pour la flotte entière.

Plus d’info à venir sur ce projet sur le nouveau site de la Classe 9,50 : www.classe950.com.


L’histoire de l’Exodus

Exodus 1947 était un bateau transportant des Juifs émigrant clandestinement d’Europe vers la Palestine sous mandat britannique en 1947. Le bateau quitta le port de Sète (à côté de Montpellier) en France, le 11 juillet 1947.

Beaucoup de ces émigrants étaient des réfugiés survivants de la Shoah. Ils n’avaient pas de certificat légal d’immigration pour la Palestine d’autant que les Britanniques limitaient l’immigration juive en Palestine.

La marine royale britannique s’empara du navire, et renvoya tous ses passagers dans la zone sous contrôle britannique en Allemagne. De nombreux passagers entamèrent une grève de la faim. La dureté de la répression anglaise aura une grande influence sur la future reconnaissance de l’État d’Israël.



A la une