Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Solitaire Afflelou Le Figaro

Fred Duthil remporte le prologue à Ouistréham

Gildas Morvan et Franck Le Gal complètent le podium normand

dimanche 29 juillet 2007Christophe Guigueno

Pas de superstition pour le Briochin Fred Duthil ! Le skipper du Figaro-Bénéteau aux couleurs de Distinxion a remporté le prologue de la Solitaire Afflelou Le Figaro disputé dans la brise et sous les averses devant Ouistreham.

Les us et coutumes de la Solitaire font que les skippers n’aiment pas gagner ce prologue disputé en solitaire. Cela ne porterait pas chance pour la victoire au général. Mais dans les conditions puissantes qui ont régné ce midi en baie de Ouistreham, Fred Duthil ne n’est pas soucié du vieil adage et a montré à ses concurrents qu’il faudra compter sur lui cette année.

L’ancien planchiste olympique, passé à la course au large en 2002 pour participer à la Transat 650 et présent sur le circuit Figaro depuis 2004, aime la brise. Quand il ne navigue pas sur son monotype Monotype #sportboats , le numéro 7 français du championnat de France de course au large en solitaire navigue en kitesurf Kitesurf #Kitesurf . Le vent, les vagues, il connaît et il aime. Aujourd’hui il a été servi. Parti en milieu de peloton sur la ligne de départ, il a vite dégagé les voiles de Distinxion pour prendre du vent frais sur la droite du parcours et passer en deuxième position derrière Armel Tripon à la bouée au vent. Le spinnaker envoyé, le reste du parcours s’est déroulé avec aisance, au surf Surf #Surf dans les vagues de 2 à 3 mètres levées par un vent de sud-ouest de 20 à 25 nœuds… Le retour sur Ouistreham s’est ensuite déroulé en tête pour Distinxion qui franchit la ligne d’arrivée avec une belle avance sur Gildas Morvan (Cercle Vert) et Franck Le Gal (Lenze).

De retour au port normand, Fred Duthil commente sa course : « J’ai pris un mauvais départ, mais j’ai réussi à me dégager ensuite en prenant la droite du plan d’eau. J’ai touché la bascule et j’ai pu me détacher grâce à une super vitesse Vitesse #speedsailing au près. Ensuite, c’était cool ! J’étais parti assez relaxé, sans prendre de risque. J’ai pris les bons bords. Ensuite, lors du bord sous spinnaker, Lenze était menaçant, mais il a connu quelques soucis pour tenir son spi. Moi j’avais une bonne vitesse Vitesse #speedsailing avec Distinxion. Enfin, le dernier bord du parcours s’est fait directement sur le bord rapprochant. Je dédie donc cette victoire à Distinxion et l’équipe de ses franchisés, mes nouveaux partenaires cette année ! »

Ch.Guigueno

Franck Le Gal (Lenze, 3e, son premier podium en Figaro) : « c’était plutôt venté, ça allait vite, c’était sympa. Il fallait aller chercher une bascule à droite moins importante que prévu et ne pas être trop extrême, ça s’est bien passé pour moi. J’ai pu valider ma vitesse, je ne suis pas collé à la route. C’est bon pour le moral. Même si ce n’est que le prologue et qu’il faut relativiser, ça me prouve que je n’ai pas à partir avec des complexes. Pour tout dire, j’ai hâte d’être à mardi et prendre le départ de la première étape… »

Nigel King (15e et premier bizuth) : « Je n’étais pas prêt au départ, j’ai eu des petits soucis mais finalement j’ai réussi à bien revenir. Je ne suis pas vraiment inquiet sur la vitesse de mon bateau mais je pense néanmoins que j’ai quelques petits réglages à travailler encore un peu. »

Aymeric Belloir (Cap 56, 25e) : « Prologue super sympa ! Aller naviguer fait tomber un peu la pression de l’avant course et c’est rassurant pour un bizuth comme moi de voir que je ne suis pas largué en vitesse pure. Par rapport aux ténors de la série, je pêche forcément sur la rapidité et l’efficacité des manœuvres. Mais je me dis que sur les longues distances, l’exercice que je connais le mieux, il y a moyen de bien faire. Franchement, je suis content ! »

Armel Tripon (Gedimat, 6e) : « J’étais en tête à la bouée au vent, c’était sympa. Par la suite j’ai eu un petit souci avec mes ballasts qui se sont remplis sous le vent et ça s’est forcément moins bien passé sur le deuxième bord de près. Mais je suis vraiment satisfait : le bateau va bien… et moi aussi ! »

James Bird (GFI Group, 27e) : « Mon but était surtout de ne rien casser et de prendre ce prologue comme un échauffement. Tout s’est bien passé et en plus je me suis fait plaisir quand à la première marque j’ai viré juste devant Michel Desjoyeaux… j’étais super content ! »


Voir en ligne : Info presse Pipof.com / www.duthil.fr


Ordre d’arrivée du prologue

- 1 7 Duthil Frédéric Distinxion arrivé le 29/07/07 à 13:12:41 en 02h12’41’
- 2 6 Morvan Gildas Cercle Vert à 01’42’
- 3 24 Le Gal Franck Lenze à 02’19’
- 4 9 Pratt Christopher Espoir Crédit Agricole à 02’25’
- 5 4 Veniard Gérald Scutum à 02’57’
- 6 57 Tripon Armel Gedimat à 03’19’
- 7 68 Berenger Nicolas Kone Ascenseurs à 03’29’
- 8 45 Desjoyeaux Michel Foncia à 04’28’
- 9 55 de Broc Bertrand Les Mousquetaires à 04’34’
- 10 2 Drouglazet Eric Luisina à 04’59’
- 11 42 D’Ali Pietro Kappa à 05’13’
- 12 80 Treussart Ronan Groupe Celeos à 06’39’
- 12 13 Mouren Jean-Paul M@rseillEntreprises à 06’39’
- 14 10 Douguet Corentin E.Leclerc / Bouygues Telecom à 07’19’
- 15 * 93 King Nigel Nigel King Yachting à 08’19’
- 16 31 Pellecuer Laurent Cliptol Sport à 09’19’
- 17 48 Svilarich Etienne Grain de Soleil à 09’47’
- 18 39 Wardley Liz Sojasun à 11’16’
- 19 * 72 Biarnes Vincent Côtes d’Armor à 11’44’
- 20 23 Le Miere Grégoire Basse-Normandie / OTCex Group à 12’04’
- 21 70 Lepesqueux Marc Rapid’Flore Caen-La-Mer à 12’19’
- 22 14 Bos Christian Belle Ile en Mer à 12’24’
- 23 92 Chabagny Thierry Brossard à 12’49’
- 24 8 Gregoire Jeanne Banque Populaire à 13’19’
- 25 * 85 Belloir Aymeric Cap 56 à 13’49’
- 26 97 Rouxel Thomas Défi Mousquetaires à 14’19’
- 27 * 27 Bird James Gfi Group à 14’34’
- 28 60 Loison Alexis All Mer Inéo Suez à 14’49’
- 29 37 Nabart Laurent Corsica à 15’04’
- 30 * 77 Nigon Erik AXA Atout Coeur Pour Aides à 15’19’
- 31 11 Lebas Christophe LoLa La piscine assemblée à 15’49’
- 32 99 Bougard Patrice Kogane à 16’04’
- 33 * 22 Rivet Frédéric Novotel Caen à 16’19’
- 34 5 Troussel Nicolas Financo à 16’34’
- 35 26 Nagy Robert Théolia à 16’49’
- 36 * 95 Duprey du Vorsent Tierry Domaine du Mont d’Arbois à 17’04’
- 37 62 Defert Eric Suzuki Automobiles à 17’19’
- 38 * 19 Lunven Nicolas Bostik à 17’34’
- 39 38 Mahe Gildas Le Comptoir Immobilier à 17’49’
- 40 * 66 O’Rian Paul City Jet à 18’04’
- 41 * 64 Le Nabour Quentin Votre Nom pour Le Figaro à 18’19’
- 42 * 69 Bouillard Didier MEDevent à 18’34’
- 43 36 Le Baut Jimmy Port Olona - Arrimer à 18’49’
- 44 44 Thiercelin Marc Siemens à 19’04’
- 45 47 Da Cruz Antonio-Pedro Baïko à 21’19’
- 46 * 43 Le Meitour Jean-Philippe Construction Dorso à 37’51’
- 47 * 33 Monnet Jean-Charles Degrémont Suez Source de talents à 40’11’
- 48 * DNF 21 Bulot Jean-François Crédit Mutuel Ville de Caen
- 48 * DNF 30 Emig Marc A.ST Groupe
- 48 * DNF 49 Nicol Jean-Pierre Gavottes



A la une