SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Traversée de la Méditerranée

Raphaëla Le Gouvello a quitté Marseille

550 milles en solo jusqu’à Carthage - Phare de Sidi Bou Saïd

jeudi 25 juillet 2002Redaction SSS [Source RP]

image 300 x 158Photo : G.Martin-Raget
Levée très tôt ce matin, la veliplanchiste s’est élancée ce matin à 9h15 en direction de la Tunisie par un vent de 25 noeuds et dans une mer formée assez hachée pour compliquer le départ.

Cette "queue de Tramontane" devrait aller en se renforçant dans l’après midi pour s’atténuer progressivement lorsque Raphaela gagnera le large des Iles d’Hyères. Trés en forme ce matin, la sportive se sentait bien préparée et déclarait " je suis heureuse de partir retrouver le large, la sensation d’infinie liberté. Mon objectif sera de parcourir au moins 50 milles cette première journée, ce qui va me demander de naviguer pendant près de 8h."

C’est sous les yeux de Madame Gamerre, maire adjoint à la Mairie de Marseille, que Raphaela a pris le départ accompagnée de ses proches, et de sa famille très nombreuse qui la soutient dans toutes ses perilleuses aventures. Sa garde rapprochée a remorqué la planche pour la sortie de port afin de la positionner sur la ligne de départ matérialisée par le sémaphore de l’Ile du Frioul et le phare du port de Roucas Blanc.

Raphaela a choisit une voile de 5,7 m" pour "assurer " dans cette mer cassante et des rafales de vent allant parfois jusqu’à 30 noeuds. (Il y 5 voiles à bord de 4,2 m" à 7,4m"). Lorsqu’elle devra changer de voile pour augmenter ou diminuer la voilure, cela lui prendra environ 2 heures pour tout dégréer et regréer.

A la tombée du jour, la voile sera démontée et rangée dans la partie avant du flotteur. Rapahela installera alors un petit mât d’envrion 2 m de haut surmonté d’un feu type flash light ( lampe à éclat blanc) afin d’être repérée par les navires croisant aux alentours. Ensuite une bonne nuit réparatrice sera la bienvenue après avoir avalé un bon diner composé de plats déshydratés.

Information : http://www.raphaela-legouvello.com


Dans la même rubrique

NATIONAL KITESURF TOUR : Guillaume Chastagnol conserve sa première place

image 400 x 198

NATIONAL KITESURF TOUR : Sylvain Hoceini et Guillaume Chastagnol en finale

image 150 x 349

NATIONAL KITESURF TOUR : Une journée sous le soleil avec un réveil tardif d’Eole pour les Kites

image 400 x 200Un jump pour Sophie. Toujours plus radicale ?

NATIONAL KITESURF TOUR : Un plateau de choix pour le National Kitesurf Tour 2002

image 400 x 200

A la une