SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

TRIANGLE DU SOLEIL

Une cinquantaine de minis à Port Camargue pour le Triangle 2002

Neuf nationalités représentées dans les divisions proto et série

mercredi 24 juillet 2002Redaction SSS [Source RP]

image 300 x 158Après l’Open Demi Clé, McCarthy est au départ du Triangle du Soleil. Photo : Ch.Guigueno
Avec une cinquantaines de voiliers, des équipages venant de divers horyzons, une météo annoncée capricieuse et des conditions de navigations surprenantes, le Triangle du Soleil 2002 s’affiche encore une fois comme une épreuve phare du calendrier Mini 6.50.

Parmi les équipages Italiens, Espagnols, Anglais, Ecossais, Allemands, Belges, Suisses, Isräeliens … et Français on note la forte présence de prototypes.

Véritable vitrine de la technologie nautique, les architectes font chaque année preuve de génie. Pour cette édition, on retrouve les dernières nouveautées de l’année… un monde en perpetuelles innovations : Finot –Conq 01 pour Willy Garcia, Bouvet 02 fraichement sortie des chantiers pour Boullenger, Pedro Da Cruz, et Routhier, Magen-Nivelt 00 pour Podesta, Manuard 01 pour Roubinet, Ricard Teixido 02, d’un architecte catalan pour Mumbru, et Owen Clarke 02 pour MC Carthy.

On retrouve ainsi un équipage franco-espagnol, Willy Garcia associé à Samuel Manuard dernier vainqueur du triangle sur Zingaro, et les habitués du Triangle comme le très affûté Sébastien Roubinet sur Adrénaline, qui a attaqué la saison mini avec deux victoires (Mini Barcelona et Route d’Ulysse). Bruno Garcia (le frère de Willy), vainqueur de la Transgascogne en 2001 s’associe cette année à Yannick Cano, 1er de la Mini Max 1999 sur le proto Saladino. Il ne faut pas oublier le jeune et talentueux Belge, Peter De Smedt, nouveau en 6.50 qui a déjà parcouru cette année plus de 5000 milles sur Meritorious et Mc Carthy sur le magnifique Tom Cream.

L’écossais Alan Crichton sur son proto Speedy Pym ou l’anglais Simpson qui a repris le proto Blue One de Paul Peggs auront leur mot à dire dans une épreuve où l’expérience tient un rôle primordial.

Les équipages Espagnols et Italiens se sont déplacés en nombre avec 9 voiliers et des équipages rodés. La présence de Jaime Mumbru, organisateur de la Mini Barcelona 2002, qui a fait un malheur à la Mini Max 2002 (vainqueur toutes catégories) sur un nouveau proto Ulysse 65, est l’assurance d’un niveau sportif des plus pointus. L’Italien Podesta, un vrai pro de la voile, est aussi à surveiller avec son proto Diabolo : il vient de gagner la Roma per 2 et a talonné l’espagnol dans la Mini Max.

On oublie surtout pas les équipages féminins avec Caroline Vieille et Claire De Nomazy sur Oukoume, et Jill Falkingham Sur Hypomène qui fera équipe avec Ian Munslow. La belle histoire Histoire #histoire , c’est celle de Galia Moss, concurrente Israelienne qui sous l’aile de l’expérimenté Daniel Shaffer, entame, sur le Pogo Petite Prince P sa préparation pour la Mini Transat 2005.

Côté Série, forte représentation des pogos et des super calins : il faudra compter sur Jean Pierre Magnan, architecte naval de talent et excellent marin, sur son super calin Capian qu’il skippera avec son fils, ainsi que sur Jean Pierre Balmes vainqueur de la Mini Max sur Thalassa cup.

Tous les autres équipages sur pogo comme Bourriquel et Augeix (les Mousquetaires), ou encore Pouliquen et Faucheux (Fibera) sont de vrais compétiteurs passionnés et motivés.

Les bretons bien représentés avec Jean Marc Lanussé sur le proto rolland Kinedo, Erwan Tymen sur Armens ou Cédric Lebreton sur Zoukati (bateau de série très bien préparé construit à Sainte-Marine Marine Marine nationale par le chantier Structures) seront des concurrents solides et accrocheurs.

Gianfranco Gallino ( Sognando ) est le seul Coco de la course : un vrai initiateur de l’esprit Mini.

Avec un plateau riche et varié, la course dirigée par Jean Marie Vidal résèrvera à coup sûr de nombreuses surprises et un suspens intéressant pour la victoire finale. Elle consacrera au classement général des protos et des séries, deux grand skippeurs et restera, une manifestation sportive extraordinnaire, préparation idéale à la Mini Transat 2003.

Information http://www.triangledusoleil.org


Dans la même rubrique

OPEN 6.50 DEMI CLE : Fred Duthil et Cédric Gourmelen remportent la Demi Clé

image 400 x 200Cédric Gourmelen et Fred Duthil à Cork, première étape qu’ils ont remporté avec deuze heures d’avance sur le second mini. Ils remportent la course en catégorie proto.

Mini 650 : Le Mistral 650 tire ses premiers bords en Méditerranée

Open Demi Clé : Duthil et Gourmelen doublent la mise en Irlande

image 300 x 158Photo : Ch.Guigueno

Open Demi Clé : Impressions de première étape à Cork

image 300 x 158Photo : Ch.Guigueno

A la une