SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

NATIONAL KITESURF TOUR

Sylvain Hoceini et Guillaume Chastagnol en finale

Une journée sous le soleil avec un vent soutenue presque tout le temps

samedi 15 juin 2002Information FFVL

image 150 x 349
Après une journée de jeudi qui laissa les compétiteurs sur leur faim, la brise matinale redonna le sourire à tout le monde vendredi.

C’est à 14H que l’on lance le premier quart de finale et c’est Vincent Lonca qui passe en demi et retrouve Guillaume Chastagnol qui est vraiment en forme et trouve de plus en plus de plaisir à rider sur l’eau. L’autre quart voit la victoire de Bruce Ariol qui retrouve l’insatiable Sylvain Hoceini dans l’demi-finale, sylvain aura laissé sur sa route notre dernier bachelier Remy Branco qui se motive pour le tour de repêchages en voulant améliorer sa place au classement général.

Une série de filles est lancée, mais Sophie Caillet perche sa voile dans un arbre et s’est Marion Dietrich qui prend la victoire de cette manche.

À 16H30, un vent tombe en dessous de 10 nœuds et Pierre Mignard, le directeur de course décide d’attendre que le vent remonte dans les tours, en effet vers 18H30, la première demi-finale est lancée. Guillaume Chastagnol enchaîne les tricks avec une certaine facilité et l’on remarque quelques attitudes de snowboard dans ses figures, Il se qualifie pour la finale et retrouve bien évidemment son compagnon d’arme Sylvain Hoceini.

La finale prend l’allure d’une rencontre entre copain, en effet depuis 3 jours Guillaume et Sylvain sont complices (je te prête mon aile, tiens essaye ma planche, …). C’est d’ailleurs avec la planche de Sylvain que Guillaume prend le départ, il se retrouve en tête après quelques tricks plus facilement posés, à la fin il y a seulement un point qui sépare les deux compères.

Pour la finale des perdants qui déterminent le 3e et le 4e cela tourne vite court car Bruce Ariol fait une faute en atterrissant dans la zone de sécurité interdite et se trouve donc disqualifié directement, on entendit le célèbre mot de Cambronne à la bataille de Waterloo.


Dans la même rubrique

NATIONAL KITESURF TOUR : Une journée sous le soleil avec un réveil tardif d’Eole pour les Kites

image 400 x 200Un jump pour Sophie. Toujours plus radicale ?

NATIONAL KITESURF TOUR : Un plateau de choix pour le National Kitesurf Tour 2002

image 400 x 200

Grand Prix Petit Navire : Place au kitesurf en baie de Douarnenez !

Planche à Voile : Raphaëla Le Gouvello retardée par El Niño


A la une