Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Course autour du monde

Golden Globe Race 2022 : Simon Curwen premier au Cap et dans les mers du Sud

mercredi 9 novembre 2022Redaction SSS [Source RP]

Des rêves brisés pour une pièce à 20$, certains trop lents pour terminer le défi, d’autres adorant vivre leur vie à l’extrême, tandis que quelques-uns sont troublés par le jeu Jeu #jeu mental qu’est la Golden Globe. Les défis s’accumulent à mesure que la flotte quitte l’Atlantique Sud et contemple les mers du Sud devant eux ! Les histoires sont riches, mais comme en 1968 et 2018, qui franchira le premier cap ?

Simon Curwen (UK) sur Clara/Howdens a été le premier à franchir la porte photo du Cap, le dimanche 6 novembre. Le marin britannique qui ne peut toujours pas communiquer avec le la flotte à cause d’une installation radio défectueuse, était heureux de voir du monde l’accueillir. Simon a été surpris et ravi d’apprendre pendant l’entretien avec l’équipe qu’il était toujours en première position et a dit qu’il avait hâte d’aller dans le Sud !

Bill King et Loïck Fougeron n’ont pas dépassé le Cap en 1968, et cinq participants en 2018, je suis donc très heureux d’être ici, et très impatient d’aller dans le Sud. Ce n’était pas trop dur jusqu’à présent, car nous avions des vents gérables, mais ça va être très différent maintenant. (…) Je suis bien en mer, les seules choses qui me manquent sont les gens, ma famille, mes amis et les autres participants. Les seuls contacts que j’ai eus étaient avec des bateaux de passage, ce qui est plutôt limité

Simon est remonté dans le mât pendant 3 heures et a réglé ses problèmes de drisse, en démêlant le messager et en remplaçant la drisse de génois, mais contrairement à d’autres participants, il n’a pas trouvé d’anatifes sur sa coque. Il a fait passer plusieurs (plein, nous a-t-il dit) couches d’antifouling érodable Nautix A9000 avec copolymère au pistolet, spécialement destiné aux longues périodes d’utilisation dans les zones de forte salissure.

DON MCINTYRE, FONDATEUR ET PRÉSIDENT DE LA GOLDEN GLOBE RACE Golden Globe Race Golden Globe  : Avec la première épreuve de l’Atlantique, les problèmes rencontrés par la flotte ont été principalement de deux ordres. Invasion de berniques pour la majorité, et diverses complications liées aux régulateurs d’allure. Simon n’a eu aucune de ces difficultés, et à part une drisse cassée, il n’a eu aucun problème significatif, ce qui témoigne de la qualité de sa préparation et de la simplicité de ses choix. Je suis cependant surpris qu’il n’ait pas pris une deuxième drisse pour les voiles d’avant.


- Communiqué Golden Globe Race 2022 / www.goldengloberace.com

Portfolio



A la une