SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#SP80 #Kitesurf

Projet SP80 : L’équipe lausannoise teste depuis juin dernier un prototype à échelle réduite

jeudi 5 novembre 2020Redaction SSS [Source RP]

Atteindre 80 nœuds (150 km/h) à la voile, battre l’actuel record Record #sailingrecord établi à 65,45 nœuds et devenir ainsi les plus rapides en 2022 : tel est l’objectif du projet SP80. La jeune équipe lausannoise teste depuis juin dernier un prototype à échelle réduite de leur bateau sur le lac Léman en Suisse. Les premiers résultats, dévoilés pour la première fois en vidéo, sont prometteurs !

Il y a un an, SP80 dévoilait le design de son bateau pour battre le record Record #sailingrecord du monde de vitesse Vitesse #speedsailing à la voile. Aujourd’hui, l’équipe, composée de plus d’une quarantaine d’ingénieurs et étudiants de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), enchaîne les tests sur le lac Léman avec un modèle réduit à l’échelle 1⁄2 du bateau final. La mise à l’eau de ce prototype, long de 4,5 m et large de 3,5 m, constitue une étape clé dans la course au record Record #sailingrecord . Elle permet en effet de valider un certain nombre de concepts et de commencer l’optimisation en vue de la construction du bateau final qui débutera en 2021.

Majoritairement construit dans le cadre de projets étudiants au sein de l’école lausannoise, ce laboratoire flottant a été pensé dès le départ de manière modulable. L’équipe SP80 peut en effet interchanger et tester rapidement différentes formes de coques et d’appendices, un apprentissage précieux en vue du record. Afin de reproduire les forces d’une aile de kitesurf Kitesurf #Kitesurf sans dépendre des conditions de vent, le prototype est pour l’instant tracté par un bateau moteur. Un volant équipé d’un vérin hydraulique relie les deux embarcations et c’est Benoit Gaudiot, cofondateur et pilote attitré pour le record, qui dirige déjà son bolide depuis le bateau moteur. Au-delà des premières sensations à la barre, de nombreuses données sont enregistrées lors de chaque sortie afin de permettre leur comparaison et l’amélioration du design du modèle réduit.

Une dizaine de tests ont déjà été effectués et les résultats, présentés dans la vidéo, sont très concluants. Ils valident les dernières simulations réalisées et démontrent la stabilité et le contrôle du bateau à haute vitesse Vitesse #speedsailing . Ces qualités, indispensables pour le record, ont notamment pu être atteintes grâce à un système mécanique de stabilisation inventé et breveté par SP80.

Quelques essais sur le lac Léman sont encore au programme pour la fin de l’automne. En parallèle, l’équipe recherche des sponsors pour compléter son budget de fonctionnement et se concentre sur la préparation de la construction du bateau prévue pour 2021.


- Communiqué MaxComm Communication / www.sp80.ch



A la une