SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Classe Imoca

Imoca 2021-2025 : Pas de plans porteurs sur les safrans, limitation de la taille des foils

jeudi 3 septembre 2020Redaction SSS [Source RP]

L’Assemblée Générale 2020 de la Classe IMOCA Imoca #IMOCA s’est tenue jeudi 27 août, de façon dématérialisée. Cette réunion a permis aux membres de dresser un premier bilan de l’année et de se prononcer sur le prochain cycle des IMOCA Imoca #IMOCA Globe Series 2021-2025, en fixant un cap précis. Un programme de courses très complet et international a été voté incluant désormais les deux grands tours du monde : le Vendée Globe et The Ocean Race, ainsi que les principales lignes de la future jauge. Voici ce qu’il faut retenir.

Vendée Globe 2020, J-65 : Le timing s’accélère pour les skippers IMOCA Imoca #IMOCA

Les inscriptions au Vendée Globe viennent de s’achever et concluent ainsi quatre saisons de préparation et de qualification pour le tour du monde, aux travers du Championnat IMOCA Imoca #IMOCA Globe Series. Les skippers enchaînent maintenant les dernières navigations et stages d’entraînement avant le départ du 8 novembre. Beaucoup se retrouveront à Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. , du 9 au 13 septembre, pour la 10e édition du Défi Azimut : quatre jours d’épreuve, alternant runs de vitesse Vitesse #speedsailing , course offshore et tour de l’Ile de Groix !

Le constat : une Classe dynamique, internationale, mixte et engagée La première partie de l’Assemblée Générale a permis de dresser un bilan de 2020. Avec plus de 30 bateaux au départ du Vendée Globe (un record Record #sailingrecord ), la Classe se porte bien avec des machines toujours plus innovantes et une communauté de marins pointus, solidaires et engagés. Malgré la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, la Classe IMOCA est notamment parvenue à organiser une belle course cet été, la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne.

« Cette année, nous avons aussi réalisé un travail important sur la jauge. Les règlements ont été réécrits pour être plus clairs, plus précis et en phase avec toutes les équipes, »

explique Antoine Mermod, président de l’IMOCA, qui précise que la promotion et le développement durable ont aussi été au centre des préoccupations et le resteront pour les années à venir. La Classe tient aussi à encourager la mixité. Six femmes seront au départ du Vendée Globe 2020 et durant The Ocean Race (le tour du monde avec escales de 2022-2023), les équipages seront mixtes. Cette volonté d’intégrer de plus en plus de femmes est centrale pour l’IMOCA.

2021-2025 : 18 courses, 2 tours du monde, 14 pays visités !

Le programme de courses des IMOCA Globe Series pour la période 2021-2025 a été voté. « Nous sommes fiers d’annoncer un programme très dense et qualitatif avec un large soutien de nos équipes, » se réjouit Antoine Mermod.

« Il nous a semblé essentiel de proposer un programme sécurisé, vis-à-vis des coureurs et des partenaires actuels et futurs. Cela prouve la solidité de notre système qui réunit les plus grandes compétitions de la course au large mondiale. »

Pas moins de 18 courses en solitaire, en double et en équipage sont au programme, avec notamment les deux tours du monde ‘stars’ : The Ocean Race 2022-2023 et le prochain Vendée Globe de 2024-2025. Nous retrouverons aussi de prestigieuses épreuves bien connues des skippers IMOCA : la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 (en 2021 et 2023), la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum -Destination Guadeloupe (en 2022), The Transat The Transat #thetransat #ostar CIC (en 2024), la New York-Vendée-Les Sables d’Olonne (en 2024). Le Défi Azimut entre officiellement au Championnat et la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne sera à nouveau organisée en 2022.

En juin 2021, l’équipe de The Ocean Race propose une nouvelle course reliant la Bretagne à la Méditerranée. Baptisée The Ocean Race Europe, cette épreuve disputée en équipage et avec escales séduit les membres de l’IMOCA. Plusieurs villes sont déjà engagées et les candidatures pour la ville bretonne de départ notamment, sont désormais ouvertes.

Au total, ce sont 14 pays visités par les IMOCA d’ici à 2025 !

« Nous proposons le plus beau programme qui soit avec les rendez-vous majeurs de la course au large internationale réunis dans un même calendrier. Nos bateaux sont compétitifs, innovants, spectaculaires et menés par des marins ultra compétents qui restent accessibles et proches du public. Ils sont aussi de plus en plus engagés dans l’évolution de notre sport et de son rôle au sein de la société, » souligne Antoine Mermod.

Règles de jauge : favoriser l’innovation tout en maîtrisant les coûts

L’Assemblée Générale a aussi été l’occasion de soumettre au vote d’importants points techniques et de définir les évolutions des règles de jauge pour le Vendée Globe 2024-2025.

« L’IMOCA est une Classe d’innovation, cela fait partie de notre ADN et nous tire vers le haut. Nous ne voulons pas brider cet aspect, » explique Antoine Mermod. « Cependant, nous évoluons dans un contexte économique marqué par l’incertitude et il faut être capable de travailler dans un cadre budgétaire maîtrisé. Concilier innovations et limitation des coûts n’est pas facile, d’autant plus que les projets IMOCA sont très divers. »

Pas de plans porteurs sur les safrans, limitation de la taille des foils, éléments standards plus nombreux, intégration de biomatériaux…

Parmi les points très attendus qui ont été votés en AG, un seul a été retoqué : l’installation de plans porteurs sur les safrans. Antoine Mermod : « Le sujet a été beaucoup étudié avec les équipes via le comité technique de la Classe. Cette évolution fera partie de l’avenir de l’IMOCA mais il ressort des votes que c’est encore un peu tôt pour passer ce step qui n’a rien d’anodin en termes de R&D et de budget. Nous allons donc continuer la réflexion pour aménager cela à moyen terme. » Pour les foils, les designs resteront totalement libres mais une limite de taille de ces appendices sera fixée.

A ce jour, le mât, la quille et l’hydraulique sont des éléments dits « standards » pour les IMOCA. De nouveaux éléments le deviendront également : la bôme ainsi que les systèmes de foils et de safrans. Parmi les autres décisions importantes, une incitation à l’emploi des biomatériaux pour des parties non structurelles des bateaux.

La composition du nouveau Conseil d’Administration élu :

- Antoine MERMOD - Président Classe IMOCA
- Jérémie BEYOU (Skipper Charal) – nouveau membre
- Arnaud BOISSIERES (Skipper La Mie Câline-Artisans Artipôle)
- Louis BURTON (Skipper Bureau Vallée 2)
- Kevin ESCOFFIER (Skipper PRB) – nouveau membre
- Charles EUVERTE (Team manager DMG Mori Global One)
- Boris HERRMANN (Skipper Seaexplorer-YC de Monaco)
- Paul MEILHAT(Président Commission sportive IMOCA)


Agenda rentrée 2020 :

2 septembre : date limite d’inscription au Vendée Globe 9-13 septembre : Défi Azimut, Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. 17 septembre : conférence de presse du Vendée Globe, Paris 17 octobre : ouverture du Village du Vendée Globe, Les Sables d’Olonne 8 novembre : départ du Vendée Globe, Les Sable d’Olonne Mai 2021 : prochaine Assemblée Générale


IMOCA Globe Series 2021-2025

2021 :

2022 :

  • Mai : Trophée Guyader & Bermudes 1000
  • Juin : Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne
  • Juillet : Drheam Cup
  • Septembre : Défi Azimut
  • Octobre : The Ocean Race
  • Octobre : Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum -Destination Guadeloupe

2023 :

  • Janvier-Juin : The Ocean Race
  • Juin : Legs 8 et 9 de The Ocean Race - Aarhus-La Haye-Gênes
  • Août : Rolex Fastnet Race
  • Septembre : Défi Azimut
  • Octobre : Transat Jacques Vabre

2024-début 2025 :


- Info presse Mer & Media / www.imoca.org



A la une